EconomieFlash-infola une

Ferroukhi invite les opérateurs à proposer leurs projets

Construction et réparation des navires

Le ministère de la pêche et des productions halieutiques (MPPH) et le ministère de l’industrie ont organisé hier une rencontre sous le thème “la réparation et la maintenance navales pour le développement de l’économie de la pêche”.

En marge de cette rencontre , le ministre de la pêche et des productions halieutiques, Sid Ahmed Ferroukhi a indiqué que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme du gouvernement et du président de la République (2020-2024) pour une économie de la pêche et des productions halieutiques fortes.

Ferroukhi a souligné la nécessité de financer et d’accompagner les investisseurs dans le domaine de la construction et de la maintenance navale, sur le terrain, à travers des mécanismes et un cahier des charges.

Le ministre a rappelé que son secteur a appelé les concessionnaires à proposer leurs projets de construction et la réparation des navires aussi bien que la pêche en haute mer à même d’approvisionner davantage le marché national en productions halieutiques.

 

Concernant les problèmes dont souffre le secteur, Ferroukhi a déclaré qu’il y avait une pénurie de pièces de rechange, indiquant qu’il y avait un manque de propositions malgré l’importance du domaine.

Le ministre a ajouté que l’ambition du secteur, avec le ministère de l’Industrie, est de développer le tissu industriel national.

“Cette rencontre est une conséquence directe de l’organisation  récente, d’un atelier virtuel sur le recensement des intentions d’investissement dans le développement de l’activité de construction, de réparation et de maintenance navales, qui a donné lieu, poursuit-il, au recensement de 60 intentions de projets d’investissement de la part d’opérateurs publics et privés inscrit sur la plateforme numérique dédiée.

Cet atelier est, aussi, l’opportunité pour affiner notre vision commune et ajouter des mesures facilitatrices au profit de l’activité”, a-t-il déclaré avant d’ajouter que ces projets doivent être entamés avant la fin de l’année en cours assurant que son département s’engage à renforcer les formations pour la maitrise des nouvelles technologies.

En marge de la réunion, deux accords-cadres entre ces deux ministères portant coopération dans ces domaines a été signé pour renforcer la coopération entre les deux secteurs dans le domaine de la construction et de la réparation navales.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer