EconomieFlash-infola une

25 milliards de dollars de production agricole nationale en 2021

Abdelhamid Hamdani affiche les objectifs du secteur

Le ministre de l’Agriculture et du développement rural Abdelhamid Hamdani  a affirmé que toutes les mesures ont été prises en vue du mois de Ramadan indiquant que son secteur réalisera plus de 25 milliards de dollars de production.

Dans un entretient accordé à une chaîne TV ,le ministre de l’Agriculture a affiché sa satisfaction du développement de son secteur.

Il a estimé à cet effet, que le «secteur agricole a soulevé des défis importants», se référent aux déclarations du Président de la République Abdelmadjid Tebboune, lors de sa rencontre périodique avec la presse tenue dimanche dernier.

Il a affiché notamment son optimisme et se dit confiant que le secteur réalisera «plus de 25 milliards de dollars de production», au cours de l’année, affirmant que toutes les mesures ont été prises pour le mois du ramadhan.

Il a assuré par la suite que la viande venant du Sud du pays (Adrar) pour subventionner les marchés du Nord au cours du mois sacré est propre à la consommation. Il ajoutera que même la viande importée de l’Espagne sera soumise à un contrôle strict de la part de ses services.

Concernant le secteur de l’irrigation, Hamdani a indiqué que l’irrigation d’appoint «a dépassé 27% des objectifs fixés».

S’exprimant sur les projets d’investissement dans l’industrie de transformation, le ministre a annoncé que 25 projets stratégiques ont été enregistrés sur le portail en ligne du ministère.

Les projets enregistrés concernent: la production du maïs, des céréales et de l’orge. «Le complexe Cevital est prêt à investir dans des cultures stratégiques et des usines de transformation dans le sud», a-t-il révèlé.

Revenant sur les prix élevés du mais et l’orge (principaux aliments pour le bétail), Hamdani a expliqué que le prix a été subventionné pour être vendu éleveurs 1500 et 1800 de Dinars, indiquant qu’il est impossible de le vendre à son prix qui est de 400 DA.

Il a rappelé à l’occasion que tout le bétail qui bénéficie l’orge subventionné ira directement aux abattoirs pour être consommé localement.

Dans son intervention Hamdani a annoncé la décision de donner le troisième lot d’orge subventionné aux éleveurs dans les mois prochains, justifiant le retard dans sa distribution en raison de la sécheresse et de la rareté des pluies.

Il impute aussi le retard à la mauvaise irrigation et non pas au terrain agricole comme annoncé. Pour cela, il encourage l’investissement  pour construire un réseau électrique améliorant l’irrigation.

A propos des semences, Hamdani a affirmé que 5 variantes de semences cultivées en Algérie ont donné des bons résultats.

Il a affirmé que les importations des semences ont baissées de 80 milliards de dollars.

 

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer