Flash-infoHigh-Techla une

L’Algérie parmi les pays africains les plus touchés

Menaces sur mobile

La société Kaspersky internet sécurité et protection, dans son dernier rapport annuel de ce mois- ci, a classé l’Algérie parmi les dix pays les plus vulnérables aux attaques de logiciels malveillants pour appareils mobiles, qui est devenue une préoccupation mondiale pour la «cybersécurité».

Selon un rapport de ‘’Kaspersky Security for Mobile’’, 31,29% est le pourcentage de téléphones algériens connectés à Internet et qui ont été attaqués par des applications malveillantes et des programmes de téléphonie mobile au cours de l’année 2020, derrière l’Iran, qui est arrivé en tête avec 67,78%. .

Le Bangladesh arrive en troisième position, avec 26,18% des attaques, le Maroc au quatrième rang avec 22,67%, suivi du Nigéria avec 22%, de l’Arabie saoudite avec 21,75%, de l’Inde 20,69%, de la Malaisie 19,68%, du Kenya 18,52%., De l’Indonésie avec 17,88%. .

La source a souligné que parmi les logiciels malveillants qui infectaient les appareils des utilisateurs algériens se trouvent le « Trojan.AndroidOS.Hiddapp.bn », qui télécharge des logiciels publicitaires sur les appareils infectés, en plus de « Trojan-Dropper.AndroidOS.Agent.ok » et « Trojan. AndroidOS.Agent .sr ».

Le rapport a souligné que les attaques se font par téléchargement d’applications anonymes, car une fois qu’elles sont installées dans le téléphone, elles disparaissent et apparaissent sous la forme de messages indiquant qu’il y a une erreur dans le processus d’installation et que le processus ne peut pas continuer.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer