EconomieFlash-infola une

Reda Tir appelle le gouvernement à lever les obstacles liés aux exportations

CNESE

Le président du Conseil national économique, social et environnemental (CNESE), Reda tir a annoncé aujourd’hui que le Cnes a proposé la suppression du Fonds national d’investissement.

L’invité de “Chourouk morning” , a déclaré que “de nombreuses lois qui perturbent l’investissement doivent être supprimées”, il a appelé également à la nécessité d’activer l’autorité de contrôle des marchés publics.

Reda Tir a affirmé que le Cnese présente  des recommandations périodiques au gouvernement dans tous les domaines.

Évoquant le projet de la route transsaharienne qui sera achevé en juin prochain après l’achèvement total du projet reliant Alger à la ville de Lagos (Nigeria) sur un linéaire de plus de 4000 kilomètres, Reda Tir a souligné que  “l’Algérie a joué pleinement son rôle sur la route transsaharienne”.

A la même occasion , l’invité a plaidé pour l’encouragement  des échanges intra-commerciaux avec les pays voisins et le Sahel.

Selon Tir, les exportateurs font face à plusieurs obstacles à savoir ,l’insuffisance dans le transport et la chaîne logistique, la cherté de l’acheminement des marchandises exportées et la faiblesse du transport ferroviaire pour réduire les coûts, notamment lorsqu’il s’agit d’exporter des produits vers des pays africains et arabes.

A cet effet, le président du Conseil national économique, social et environnemental (CNESE), Reda tir, a appelé le gouvernement de lever les obstacles liés aux exportations.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer