Flash-infola uneNational

L’armée continue de faire face aux tentatives du Maroc d’inonder le pays de “drogue”

Des unités et des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) ont mené plusieurs opérations en une semaine (17-23 février 2021) dans le cadre de la lutte antiterroriste, la criminalité organisée et l’émigration clandestine et ce, pour préserver et prémunir le pays contre toute forme de menaces sécuritaires et fléaux connexes, indique, mercredi, un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et “en continuité des efforts intenses visant à venir à bout du fléau du narcotrafic dans notre pays, des détachements combinés de l’ANP ont arrêté, en coordination avec les différents services de sécurité dans diverses opérations exécutées à travers les différentes Régions militaires, 50 narcotrafiquants et saisi de grandes quantités de kif traité s’élevant à 9 quintaux et 60,5 kilogrammes que les bandes criminelles ont tenté d’introduire à travers les frontières avec le Maroc”.

A ce titre, “des détachements de l’ANP et les services de la Gendarmerie nationale et des Garde-frontières ont intercepté, lors d’opérations distinctes au niveau des territoires des 2ème et 3ème Régions militaires, 16 narcotrafiquants et saisi 759,5 kilogrammes de kif traité, alors que 34 narcotrafiquants ont été arrêtés et 201 kilogrammes de kif traité ainsi que 46492 comprimés psychotropes ont été saisis dans diverses opérations menées dans d’autres Régions militaires”, selon le communiqué du MDN.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer