Flash-infoInternationalla une

Près de 30 morts dans un double attentat suicide à Baghdad

Irak

Un attentat-suicide survenu jeudi dans le centre-ville de Bagdad a fait au moins 30 morts et plusieurs dizaines de blessés, selon le ministère irakien de l’Intérieur.

Le centre de la capitale irakienne a été secoué, ce jeudi 21 janvier, par un double attentat-suicide. L’attaque a fait au moins 30 morts et plusieurs dizaines de blessés, selon le ministère irakien de l’Intérieur.

Un premier homme a déclenché sa ceinture explosive au beau milieu du marché de vêtements d’occasion de la place Tayaran, a expliqué le ministère de l’Intérieur. Alors qu’un attroupement se formait pour tenter de venir en aide aux victimes, un second kamikaze a fait détoner ses explosifs.

Les médecins, eux, disent redouter que le bilan ne continue de grimper dans la métropole de dix millions d’habitants où le ministère de la Santé a annoncé avoir placé l’ensemble du personnel médical en état d’alerte maximale.

Sur la place, carrefour très passant de Baghdad, des flaques de sang étaient visibles, de même que des lambeaux de vêtements déchiquetés par les explosions, selon des médias.

Soldats et ambulanciers étaient déployés en masse sur la place, les premiers bloquant les accès et les seconds s’activant à déplacer des corps ou à aider des blessés, dans un ballet d’ambulances aux sirènes entêtantes.

Un attentat avec exactement le même mode opératoire avait déjà endeuillé cette même place, faisant 31 morts, il y a trois ans quasiment jour pour jour.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer