EconomieFlash-infola uneNational

Lancement d’un programme de 145 000 logements en 2021

Habitat:

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Nasri, a révélé aujourd’hui jeudi, au cours d’une conférence de presse pour présenter le bilan de son département de l’année écoulée que  ses services « comptent lancer un programme de 145 000 logements au cours de l’année 2021 ».

En ajoutant que « le secteur de l’Habitat est l’un des secteurs les plus importants et faisant partie des priorités en Algérie ».

En précisant que « le Président  de la République s’était engagé au cours de la période quinquennale 2020/2024 à la construction d’un million de logements ».

Nasri a expliqué que « l’année 2020, en dépit des contraintes notamment celles liées à la pandémie, est « considérée comme une année de grandes réalisations à travers l’achèvement et la livraison de milliers de logements ».

Il  a détaillé le nombre de projets réalisés en soutenant que « 177 000 unités ont été réceptionnés, d’autres ont été livrées et distribuées tout au long de l’année, ainsi que pendant les fêtes nationales et autres occasions et dont le nombre s’élève à 200 000 logements ».

Le ministre a expliqué que « l’achèvement des logements n’était pas facile en raison de moult problèmes et surtout à la rareté des assiettes foncières dans certaines wilayas », en assurant que ses services ont pu contourner ce problème.

Dans le même contexte, il a souligné que « les habitations n’ont pas de sens sans les équipements publics, en particulier les établissements scolaires qui ont été également construits ».

Le ministre  a fait état de « 585 établissements scolaires, 1170 structures de soutien scolaire, en plus de 34 800 nouvelles places pédagogiques ont été livrés ». En ajoutant que « plus de 15 000 lits et 40 établissements ont été livrés à d’autres secteurs ».

Le ministre a précisé que son département œuvre à « la réalisation d’un million d’unités pour assurer une vie décente aux citoyens ».

Par ailleurs, le ministre a fait savoir que « son secteur a pris en charge les citoyens touchés par les deux séismes à Mila et Skikda l’année dernière ».

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer