EconomieFlash-infola une

Samir Gaamouri “plus de 233 actes de vandalisme en 2020”

Transport ferroviaire:

Les installations de la Société nationale du transport ferroviaire (SNTF) sont l’objet, chaque année, d’actes de vandalisme et de vols l Outre l’impact négatif sur le respect des horaires, ces actes de malveillance peuvent aussi agir dangereusement sur la sécurité des passagers.

Le phénomène de vol de câbles électriques a pris des proportions  « alarmantes » ces dernières années, au point que le trafic ferroviaire a été fortement  « perturbé », indique aujourd’hui samedi , le directeur central du transport des passagers à la Société nationale du transport ferroviaire (SNTF), Samir Gaamouri, dans une déclaration à la radio nationale .

Selon le directeur central du transport des passagers à la Société nationale du transport ferroviaire (SNTF), Samir Gaamouri, la SNTF a  enregistré en 2020 plus de  233 actes de vols des câbles électriques et d’équipements posés tout au long de la voie, particulièrement dans les endroits isolés. Ces actes de malveillance causent  des perturbations sur les horaires des trains, notamment sur les relations Alger-Thénia, Alger-El Afroun et Alger-Zéralda. Ces perturbations sont causées principalement par des actes de malveillance et de vandalisme commis sur les installations de signalisation ferroviaire.

« Les installations ferroviaires, au niveau national, ont enregistré, durant l’année 2020, plus de 233 actes de malveillance, dont 25 sur les câbles électriques, 80 sur les appareils de voie et 52 actes sur les téléphones et les signaux, qui ont gravement impacté la marche des trains », selon Samir Gaamouri.

Il y a lieu de signaler aussi que la SNTF a entamé, ces dernières années, des travaux de renouvellement de la voie, pour augmenter la vitesse de circulation de nos trains et offrir un meilleur service, notamment la sécurité, les délais et le confort.

Sonelgaz : 5586 dossiers renvoyés à la justice liée aux vols des câbles électriques

La Société nationale d’électricité et de gaz (Sonelgaz) a décidé de renvoyer 5586 dossiers à la justice liée aux vols des câbles d’électricité.

Hodna Khalil, attaché de presse de Sonelgaz, a indiqué qu’en 2020 la société  a enregistré  14000 opérations de vols des câbles d’électricité, ce qui a causé des pertes matérielles importantes à l’entreprise et a nui à la continuité et à la qualité des  ses services, d’où  82 mille citoyens ont été impactés par ses actes de vandalismes.

« Sonelgaz a enregistré 5075 attaques sur le réseau de gaz, quant au réseau électrique, 8 .699 attaques ont étaient  recensé » indique l’interlocuteur.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer