EconomieFlash-infola une

Hemdani installe le Conseil supérieur de la chasse

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural a procédé à l’installation officielle aujourd’hui  samedi du Conseil supérieur de la chasse.

A cette occasion, le Ministre a félicité tous les acteurs du secteur de la chasse, notant « les efforts qu’ils ont déployés pour organiser la profession de chasseur pour la gérer efficacement ».

Hemdani a également mis en avant « le travail de la Direction générale des forêts et de l’Union générale des chasseurs, qui ont collaboré ensemble pendant une longue période ».

Le haut responsable a expliqué que « la chasse est une activité de loisir qui joue un rôle fondamental dans le maintien de l’équilibre environnemental par la gestion de la richesse des produits issus de cette activité ».

Soulignant que « ce conseil vient comme la fin d’un d’un long processus pour éliminer l’anarchie et rétablir les mécanismes de gestion de la chasse, ainsi que l’organisation de l’activité ».

En ajoutant que la diversité du conseil, à travers ses représentants contribueront à mettre en place des moyens efficaces pour la pratique et le développement de la chasse ». Hemdani a ajouté que ce conseil est également venu pour préserver la faune et la flore, avec l’aide des chasseurs ».

Il a également souligné qu’il incombait « au conseil de superviser les chasseurs en les dirigeant et en les accompagnant afin de limiter les actes de braconnage mais également les incendies de forêts ». En ajoutant qu’ « il est du devoir de tous les secteurs de mettre en place des mécanismes appropriés pour préserver les ressources animalières ». En affirmant que « cela vient, grâce à l’échange d’informations et d’expériences acquises dans ce domaine pour faire de la chasse un facteur de développement durable ».

A rappeler qu’ après 25 ans d’interdiction de l’activité de la chasse, il  a été annoncé, l’attribution de 5.000 permis d’habilitation à la chasse dans le cadre de la réouverture officielle de l’activité en  septembre 2020, ainsi que 7.000 permis supplémentaires seront accordés prochainement. La Direction générale des forêts  avait procédé  à la formation de 13.000 chasseurs pour l’obtention du permis d’habilitation. La formation, a-t-on fait savoir, a porté notamment sur la manipulation correcte du permis de chasse, les critères permettant de distinguer les espèces ciblées, quand  et comment les abattre, la biologie des espèces et enfin le maniement des armes pour sécuriser le chasseur et son environnement et éviter ainsi les accidents qui pourraient  se produire en cas de mauvaise manipulation du fusil de chasse.

A souligner que la saison de chasse a débuté, le 15 septembre et s’étalera au 15 février prochain.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer