EconomieFlash-infola une

«Le retour à la retraite anticipée n’est pas à l’ordre du jour»

Slimane Melouka DG de la CNR caisse nationale des retraites

Le Directeur général de la Caisse nationale des retraites (CNR) Slimane Melouka a infirmé qu’il n’y a  aucune possibilité du retourner  vers le système de retraite anticipée, soulignant que “la priorité actuelle est d’assurer la stabilité financière du  fonds après qu’il a enregistré un déficit de  700 milliards de dinars en 2012.

S’exprimant sur la radio nationale le DG de la CNR, a déclaré que la caisse a évité un  “terrible déficit” en  2012, et jusqu’à présent la CNR essaye de maintenir la stabilité.

L’invité a également  appelé, à l’ouverture des postes budgétaires, ainsi que la diversification des sources de financement pour revenir à la stabilité financiere.

Il estime que la meilleure solution pour parvenir à la stabilité financière est “d’ouvrir les portes de l’emploi et de diversifier l’offre financière à partir d’autres sources, mis à part le Fonds national d’assurance sociale, qui à lui seul contribue à plus de 80% des revenus de la caisse de retraite”.

Slimane Melouk , a révélé « obtenir  un prêt de 700 milliards de dinars va amélioré la situation financière du  Fonds national d’investissement pour couvrir le déficit ».

En revanche, le DG de la Caisse nationale de retraite a évoqué le nouveau calendrier lié au versement des pensions des 3 millions et 300 000 retraités, indiquant que ce nouveau calendrier permet aux retraités de toucher leur salaire entre le 15 et le 26 de chaque mois dans des conditions confortable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer