EconomieFlash-infola une

Le paiement électronique (e-paiement) enregistre “un saut qualitatif”

En raison de la pandémie du coronavirus

Le paiement électronique a enregistré un «saut qualitatif» en 2020, en raison de la pandémie de Coronavirus, ce qui a encouragé l’utilisation de ce type de transactions financières via internet, comme l’a confirmé aujourd’hui mardi le ministre de la Poste et des Communications Ibrahim Boumzar.

“Le secteur a connu des difficultés en 2020 en raison de la situation épidémiologique causée par la Covid-19, cependant, cette crise sanitaire a eu un effet positif sur le paiement électronique pour faciliter la vie quotidienne”, a déclaré le ministre dans un entretien accordé àl’APS.

Le ministre a souligné que le secteur de la poste a été touché l’année dernière par une “situation sanitaire et économique exceptionnelle”, soulignant que les problèmes de liquidité enregistrés au niveau des bureaux de poste étaient principalement dus à “une baisse circulation de l’argent”.

Le ministre a estimé que malgré cette crise, «la liquidité n’a pas baissés de manière significative par rapport à l’année 2019, les retraits effectués au 31 décembre 2020 s’élevant à 4,549 milliards de dinars, soit une baisse de seulement 2% en un an».

Cependant, le ministre a souligné que cette circonstance était un élément encourageant pour d’autres moyens de transactions financières, comme les virements de compte à compte, qui ont réalisé un “redressement”, enregistrant “plus de 2,9 milliards de dinars au cours de l’année 2020, soit une augmentation de 137% par rapport à l’année 2019”.

Le ministre a ajouté que face aux défis posés par la situation sanitaire, le paiement électronique a été revalorisé, et des résultats encourageants ont été enregistrés, indiquant une augmentation “significative” du nombre d’opérations liées aux services de paiement électronique via la carte Gold, avec plus de 6,6 millions de cartes, puisque 3,8 millions de cartes renouvelées ont été émises en Année 2020.

Le ministre a ajouté que «le paiement en ligne via la carte d’Or a enregistré près de 4 millions de transactions en 2020, par rapport à 2019 (environ 670 000), soit une augmentation de 487% en un an».

Il en va de même pour les transactions TPE, qui ont augmenté de 773%, en plus des retraits de GAB, qui se sont élevés à 956 milliards DZD, soit une croissance de 15% par rapport à 2019.

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer