EconomieFlash-infola une

8500 commerces fermés pour non-respect du protocole sanitaire

Covid-19

Dans le cadre du bilan des activités relatives à la lutte contre la Covid-19 au niveau des espaces commerciaux, le secteur du commerce a effectué depuis mars dernier 288.000 interventions, a révélé le directeur général du contrôle économique et de la répression de la fraude (DGCERF), Mohamed Louhaidia., faisant état de « 15.000 infractions enregistrées et 8500 décisions de fermeture, outre la mobilisation de 1000 agents de contrôle  au niveau national ».

Concernant les ressources humaines affectées au contrôle, le responsable a indiqué à l’Aps que « le secteur du commerce avait entamé l’intégration des personnels sous contrats pré-emploi en CDI conformément aux instructions du Gouvernement, en sus de la formation de plus de 7.500 employés en 2020 en dépit de la conjoncture sanitaire difficile ».

En soulignant « le grand rôle des agents de contrôle et les efforts soutenus consentis dans le cadre de la répression des fraudes au cours de 2020 malgré la conjoncture sanitaire difficile ».

Ainsi, a signalé le responsable « 130.000 contraventions en 2020 ayant donné lieu à l’établissement de 109.000 PV de poursuite judiciaire ».En poursuivant que « es contraventions ont été enregistrées à la faveur d’un million six-cent milles (1.600.000) interventions des services concernés durant la même année de référence soit une hausse de 29% par rapport à l’année 2019 où (1.400.000) interventions ont été effectuées ».

Il a mis en évidence « un chiffre d’affaires dissimulé de l’ordre de 90,5 milliards de DA avait été mis au jour en 2020, en hausse de 77% par rapport à 2019, le DGCERF a indiqué qu’un montant de 358 millions DA de profit illicite a été enregistré durant la même année ».

Faisant état de la saisie de produits pour non-conformité d’une valeur de « 6.7 mds DA, soit une hausse de 6% par rapport à l’année passée et 21.700 décisions de fermeture de commerce ont été prises au niveau national durant la même période ».S’agissant  du contrôle sur les points frontaliers, le responsable a indiqué que « plus de 70.000 conteneurs importés ont été  traités ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer