Flash-infola uneNationalRégional

Vers la mise en place d’un programme gouvernemental pour la promotion des activités des femmes au foyer

La ministre de la Solidarité, de la Famille et des Femmes, Kaoutar Krikou, a annoncé le lancement de la préparation d’un programme d’action gouvernemental pour promouvoir les activités des femmes au foyer.

En marge de sa visite de travail à la wilaya de Tipaza ,la ministre a expliqué qu’elle «entamera une série de visites sur le terrain à travers wilayas  du pays afin de se rapprocher  des femmes au foyer dans le but de connaitre leurs doléances et leurs préoccupations.

Accompagné par la ministre de la Formation et l’Enseignement professionnel, Hoyam Benfriha, la ministre de la solidarité a rappelé que cette visite s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des instructions du Président de la République.

Elle a ajouté que les séries de visites toucheront plusieurs wilaya du pays à savoir les wilayas de Jijel, Tizi Ouzou, Ain Temouchent et Biskra, ses visites seront poursuivie  par une réunion de coordination , et connaitre la participation d’un certain nombre de secteurs ministériels telle que les ministères de l’agriculture, commerce, tourisme, formation professionnelle, les start -up et la communication, ainsi que la participation du Conseil économique et social national.

Ce programme, s’ inscrit dans le cadre de la solidarité gouvernementale, qui devrait être couronné d’un programme de travail de terrain pour promouvoir les activités des femmes au foyer, surmonter les difficultés, devenir des acteurs actifs dans le domaine du développement et leur permettre d’apporter une valeur ajoutée à l’économie nationale.

Elle a souligné que les femmes aux foyers ont réalisé des petit-projets intéressants, en particulier dans les zones d’ombre, où l’agence de gestion du microcrédit a contribué au financement de certains projets importants.

De son côté, la ministre de la Formation et l’Enseignement professionnel, Hoyam Benfriha, a affirmé la disponibilité de son secteur afin de créer des nouvelles spécialités destinés aux femme au foyer .

La ministre de la Formation professionnelle et de l’Éducation a affirmé la volonté de son secteur d’introduire de nouvelles spécialisations de formation ciblant les femmes rurales dans le but de les intégrer et de leur garantir le plus grand succès possible tout en facilitant les procédures et les conditions d’inscription, comme la suppression de la condition d’âge.

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer