la uneNational

Ouyahia: « J’ai vendu des lingots d’or au marché parallèle »

Lors du procès deux anciens premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, dans le dossier de montage automobile et de l’affaire du financement occulte de la campagne électorale d’Abdelaziz Bouteflika, aujourd’hui, le 9 janvier à la cour d’Alger, Ouyahia a révélé qu’il a vendu des lingots d’or, offerts par des émirs du Golfe, au marché parallèle.

L’ancien ministre a reconnu pour la première fois l’origine des fonds découverts dans 3 comptes bancaires non déclarés, respectivement 30 milliards de centimes, 25 et 15 milliards de centimes, il a hésité un instant avant de passer à l’aveu.

Ouyahia a n’a pas hésiter à déballer son sac. En répondant à la question du juge, il affirme avoir vendu au marché parallèle, une soixantaine de lingots d’or de la part des émirs des pays du Golf en visite dans le pays, alors u’il était toujours en fonction.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer