Flash-infola uneNational

« Les décrets de la révision des lois organisant le secteur est au niveau du gouvernement »

Benziane, ministre de l'enseignement supérieur

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Abdelbaki Benziane, a annoncé aujourd”hui samedi  que son secteur a comme priorité la révision des lois régissant les plans de l’enseignement, de la recherche et de la gouvernance, relevant que cela a été effectué à travers la présentation au Gouvernement d’une série de recommandations pour étude et approbation.

Au cours de la visite qu’il a effectué  aujourd’hui à la wilaya d’Oran, le ministre a indiqué que l’une des priorités du secteur est de revoir les lois qui régissent et contrôlent sa conduite dans les domaines de l’éducation, de la recherche et de la gouvernance.

Le ministre a révélé que les établissements d’enseignement supérieur seront soumis à une évaluation, une classification et un agencement selon les critères d’efficacité et de faisabilité et les résultats de la recherche et de la formation, de la recherche et de la formation pour renforcer l’esprit de compétitivité entre eux.

A la même occasion, le ministre a appelé à relever les défis de la scène en garantissant un fonctionnement acceptable des établissements d’enseignement supérieur et en leur permettant d’exercer leurs fonctions dans la formation par une combinaison du modèle urbain et du style d’enseignement à distance, soulignant l’importance de la stricte application du protocole de santé et de la coordination continue avec les responsables des services universitaires pour assurer une prise en charge optimale des étudiants.

Le ministre  a annoncé que l’exécution des programmes nationaux de recherche sera lancée à compter de 2021 avec les axes revêtant une priorité dans le plan de travail du Gouvernement, notamment la sécurité alimentaire, la sécurité énergétique et la santé du citoyen.

Dans son allocution devant la famille universitaire à la salle “Makhlouf Talahit” du groupe “Taleb Mourad Salim” de l’Université Oran 1 “Ahmed Ben Bella”, le ministre a indiqué que les chercheurs des établissements universitaires et d’autres secteurs seront invités à participer à ce programme, ajoutant que les recherches seront évaluées et valorisées.

Dans ce cadre, il a exhorté les chercheurs universitaires d’Oran, qui “regorge des compétences dans le domaine scientifique et celui de la recherche” à participer à ces programmes nationaux de recherche.

Benziane a également souligné que son département œuvre, à travers l’exécution de son programme, à court et moyen termes, à relever une série de défis posés à l’université, en particulier ceux de la qualité de l’enseignement et de la recherche et d’amélioration de la gouvernance universitaire et de développement des méthodes de gestion selon les exigences de l’actualisation et de la modernisation, en plus du renforcement de leur employabilité et de l’ouverture de l’université, de manière efficace, sur son environnement national et international, dans le cadre des prérogatives dévolues au directeur de l’établissement universitaire, en préparation à l’autonomie des universités.

Dans ce cadre, il a insisté sur l’application rigoureuse du protocole sanitaire et la poursuite de la coordination avec les responsables des œuvres universitaires pour la prise en charge des étudiants dans des conditions acceptables.

En réponse aux préoccupations de la famille universitaire liées au logement, à la nourriture et au transport, le ministre a chargé le directeur général du Bureau national des services universitaires d’envoyer une équipe d’inspection à Oran pour étudier et évaluer les services universitaires.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer