EconomieFlash-infola uneRégional

Inauguration d’une usine de sel raffiné à Biskra

« Le ministre des Mines, Mohamed Arkab, procédera, samedi, lors de sa visite de travail de deux jours (9 et 10 janvier) à Biskra, à l’inauguration du projet de production de sel raffiné à haute pureté à El Outaya (wilaya de Biskra) de l’entreprise nationale des Sels (ENASEL) et dont le montant s’est élevé à 1.840 millions de dinars ainsi qu’à la pose de la première pierre de l’usine de production de Carbonate de Calcium à Constantine » a annoncé un communiqué du ministère.

Le communiqué précise que « le projet qui rentre dans le cadre de la politique de diversification de la gamme des produits, a une capacité de production de 80.000 tonnes/jour et emploi 145 travailleurs »en  ajoutant que «  l’usine qui produit du sel de haute pureté, destiné au marché du sel alimentaire et industriel, produit également du sel de très haute pureté destiné au marché du sel pharmaceutique ». En précisant que « Le sel brut traité vient du salin d’El Meghaïer ».

Le communiqué indique que « le ministre visitera, également, à cette occasion deux unités industrielles de sel appartenant à des opérateurs privés (les sociétés Chloral et Sasco) ».

Dans la wilaya de Constantine, qu’il visitera également,  le ministre procédera, « à la pause de la première pierre de l’usine de production de Carbonate de Calcium de l’Entreprise Nationale de Granulat (ENG) d’une capacité de 100.000 tonnes/an » a dévoilé la même source.

En expliquant que « le Carbonate de calcium est utilisé dans diverses industries (papier, peinture, plastique, caoutchouc, verre, céramique, ciment colle, aliments de bétails et eau dessalée)».

Les rédacteurs du document  ajoutent que « le projet permet de réduire la facture d’importation pour le pays, la création d’une chaine de valeur en aval, des petites et moyennes entreprises seront créées dans le sillage de cet investissement sachant que le marché national est approvisionné par la production nationale et les importations et les  besoins sont de l’ordre de 575.000 tonnes dont 48% sont importées » a encore expliqué la même source. Le ministre assistera également, a-t-on conclu,  à la cérémonie de signature entre l’ENG et l’ENCC pour la réalisation du projet et visitera une unité de production de carbonate de calcium appartenant à un opérateur privé.

F.H

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer