Internationalla uneSociété-santé

Certains experts de l’OMS empêchés d’entrer en Chine

L’Organisation mondiale de la santé chargée d’enquêter sur les origines du virus ayant déclenché la pandémie de Covid-19, a été empêchée d’entrer en Chine, ne disposant toujours pas de tous les visas nécessaires, alors que certains de ses membres étaient déjà en route, a annoncé mardi 5 janvier le chef de l’agence de l’ONU, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

« Aujourd’hui, nous avons appris que les responsables chinois n’ont pas encore finalisé les autorisations nécessaires à l’arrivée de l’équipe en Chine », a déclaré mardi aux journalistes à Genève le patron de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

« Je suis très déçu de cette nouvelle, étant donné que deux membres avaient déjà commencé leur voyage et d’autres n’ont pas pu voyager à la dernière minute », a-t-il ajouté.

À ses côtés, le responsable des situations d’urgence sanitaire à l’OMS, Michael Ryan, a dit espérer qu’il s’agisse « simplement d’un problème logistique et bureaucratique que nous pouvons résoudre rapidement ». Il a expliqué que l’un des deux experts avait dû rebrousser chemin tandis que l’autre attendait dans un pays tiers.

La visite de dix experts de l’OMS est ultra-sensible pour le régime chinois, soucieux d’écarter toute responsabilité dans l’épidémie qui a fait plus de 1,8 million de morts dans le monde.

S’il est parvenu à pratiquement éradiquer la maladie sur son sol, Pékin n’a pas pu empêcher que le président américain Donald Trump l’accuse d’avoir répandu « le virus chinois » sur la planète — voire de l’avoir laissé s’échapper d’un laboratoire de virologie de Wuhan, la ville du centre du pays où le virus est apparu.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer