EconomieFlash-infola uneNational

Les directives du Président Tebboune aux membres de la confédération du patronat

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’est réuni aujourd’hui mardi avec le représentant  de la Confédération Algérienne du patronat, a indiqué un communiqué de la Présidence.

Lors de la réunion le Président de la République a évoqué les questions liées à la relance de l’économie nationale, précise la même source.

Après avoir entendu des présentations détaillées sur l’état de leurs activités industrielles et économiques, le Président a ordonné les membres du patrona tde poursuivre les travaux afin d’augmenter la production nationale dans les secteurs public et privé, et de préserver les emplois dans divers domaines économiques et industriels, notamment avec l’amélioration remarquable de la situation sanitaire, qui contribue à relancer la mobilité économique, notamment les activités liées à la vie quotidienne des citoyens.

Tebboune a également mit l’accent sur l’importance de continuer à améliorer et développer la production agricole et de la diversifier pour couvrir les matières actuellement importées, telles que le lait en poudre, la viande, le sucre, l’huile et le fourrage.

Le Président a ordonner le lancement des exportations des produits  fabriquées localement pour atteindre l’objectif souligné pour l’année 2021, qui vise à une augmentation comprise entre 2 et 3 milliards de dollars et atteindre 4 milliards de dollars d’exportations hors hydrocarbures, avec la nécessité d’accorder une importance particulière aux exportations dans les pays africains, et la création de représentants des banques et banques algériennes.

Le Président de la République a ordonné au secteur bancaire de jouer un rôle plus efficace pour soutenir la production nationale et faciliter l’affectation des investisseurs nationaux.

Comme il a ordonné l’élimination de toutes les formes de bureaucratie et les procédures lentes et obstructives pour l’économie nationale.

A la même occasion,  il a ordonné les membres de la Confédération du patronat  d’aller vers la numérisation du secteur financier en particulier, en particulier la propriété de l’Etat, les impôts et les douanes, dans les meilleurs délais, afin de parvenir à une transparence totale dans les différentes transactions.

Sur la question de l’immobilier, le Président a ordonné que toutes les mesures nécessaires soient prises aux niveaux central et local pour faciliter l’obtention des biens immobiliers nécessaires à la réinstallation des investissements et à la création de nouveaux emplois dans tout le pays.

Enfin, le Président a insisté, une fois de plus, sur le fait que « l’avenir de l’économie nationale réside dans la construction d’une industrie compétitive, d’une agriculture diversifiée et d’un secteur des services de pointe, ce qui constituerait une alternative réelle et durable pour sortir d’une dépendance excessive aux revenus du carburant ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer