EconomieFlash-infola une

Une baisse de 8 milliards de dollars

Importations :

La facture des importations est réduite de 8 milliards de dollars jusqu’au 31 décembre 2020. C’est ce que le ministre des Finances Ayman Ben Abderahman a dévoilé, lors de son passage, aujourd’hui, au forum de la Radio Algérienne.

Le ministre a mis en avant le résultat obtenu grâce « au contrôle strict des surfacturations qui représentent entre 30 à 35% de la valeur totale des factures ». « Les importations ont atteint, a-t-il expliqué, une valeur qui se situe entre 27 à 28 milliards de dollars et représentent les besoins réels du marché national loin de tout problème de son approvisionnement ».

L’invité du Forum a déclaré que le Président de la République a donné comme orientation de valoriser la production nationale afin d’arriver à une forte production et de conquérir les marchés internationaux.

En ce qui concerne la numérisation de l’administration fiscale, le ministre a évoqué le programme de la réforme fiscale, la collecte et les mécanismes inclus dans la loi de finances 2021, qui dépendent de la transparence et de la justice fiscale. À cet égard, il a évoqué, la numérisation de 24 centres fiscaux, 3 centres de proximité et les directions des grandes institutions, sans parler de la récente mise à jour du portail électronique du ministère pour faciliter la communication avec les opérateurs économiques.

Le ministre a dévoilé également, le lancement d’un programme, qu’il a décrit comme une grande réforme dans le secteur des finances publiques, les banques et les assurances, rappelant « les textes d’application qui ont été présentés au cours des conseils gouvernementaux, ayant trait au règlement budgétaire et le contrôle des finances publiques, le contrôle des programmes d’investissement public et la façon dont les recettes budgétaires sont dépensées. 11 textes ont été complétés, tandis qu’un seul texte sera adopté dans les prochains jours », a-t-il fait savoir

Fatma. H

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer