Economiela uneNational

Le dossier de l’Eniem sera résolu au cours de cette semaine

L’entreprise accumule 13 milliards de DA de dettes

Le ministre de l’industrie Ferhat Ait Ali est revenu, ce lundi, sur le dossier de l’ENIEM qui a connu des remous tout le long du mois courant, en révélant que la décision, concernant ce dernier sera  prise au cours de cette semaine. Ila déclaré que «cette entreprise est redevable de 13 milliards de dinars, ce qui laisse les banques hésitantes quant au financement de ce complexe industriel ». En soutenant que « la préservation des emplois dépendra du plan de sauvetage établi par les responsables de d’ENIEM ».

Par ailleurs, le ministre de l’Industrie, Ferhat Ait Ali, a révélé qu’ « une étude approfondie du secteur économique public afin de déterminer quelles sont les entreprises qui font face à des difficultés financières et quelles sont les conditions d’obtention des capitaux  va être lancée incessamment ».

S’agissant des EPE déficitaires, qui ont des problèmes récurrents de trésorerie, le ministre au cours de son intervention à la Chaine 1 de la Radio Algérienne, aestimé que « le recourt à la Bourse est le moyen le plus en vue pour l’ouverture des capitaux de certaines entreprises publiques qui font face à des difficultés financières ».

Il a affirmé que l’opération se fera de manière sélective, arguant que « l’ouverture des capitaux ne pourra pas être basée sur les critères précédents et que le processus ne concernera que les entreprises publiques qui sont dans le besoin de recapitalisation périodique et font face à des difficultés financières, en mobilisant l’épargne via la Bourse d’Alger ». En ajoutant que « la Bourse est la meilleure option pour financer le tissu industriel national et par la même soulager la pression sur le trésor public ».

Fatma H.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer