la uneSociété-santé

USHTB : Signature d’une convention pour des cycles de formation au profit des employés de Saidal

L’Université des sciences et de la technologie Houari Boumediene (USHTB) et le groupe pharmaceutique Saidal, ont signé ce dimanche 27 décembre une convention de coopération qui couvrira plusieurs domaines à l’exemple de l’organisation et/ou l’encadrement de conférences, séminaires, colloques et journées d’études, ainsi que l’organisation des cycles de formation, de perfectionnement et de recyclages au profit des employés du Groupe Saidal.

En effet, cette convention permettra aux deux parties de développer la coopération dans le domaine de la formation, l’organisation des stages pour les étudiants ainsi que l’assistance technique sous forme de prestations tel que définies par l’arrêté ministériel n 353 du 13 mai 2013.

A cet effet, le recteur de l’USTHB a souligné que cette convention « couvre plusieurs domaines de coopération, citant notamment l’organisation et/ou l’encadrement de conférences, séminaires, colloques et journées d’études, ainsi que l’organisation des cycles de formation, de perfectionnement et de recyclages au profit des employés du Groupe Saidal ».

Akretche, dira que cet accord vise également à « programmer des stages pratiques et des visites pédagogiques au profit des étudiants de l’université auprès de Saidal et l’assistance technique et conseil en ingénierie au profit des unités de production du groupe pharmaceutique public par les différents laboratoires et centres de recherche de l’USTHB ».

Cette convention, qui a été programmé pour une durée de trois ans, « permettra aussi l’échange d’ouvrages et documents scientifiques techniques existant chez les deux parties afin d’enrichir le fond documentaire des deux organismes », a fait savoir également le recteur de l’USTHB.

Akretche a précisé que « la signature de cette convention avec Saidal permet à l’université d’interagir avec son environnement et d’améliorer la qualité de la formation des étudiants, ainsi que d’être à l’écoute de tous ces organismes ».

Il fera savoir que l’USTHB forme actuellement des étudiants dans trois principales filières qui ont un rapport direct avec l’activité du groupe Saidal, à savoir des formations de master dans le génie pharmaceutique, de chimie de médicament et dans les sciences pharmaceutiques au sein de la faculté de biologie.

Il dira à cet égard : « Nous voulons aussi lancer à travers cette convention avec Saidal une réflexion sur la mise en place d’un master pluridisciplinaire afin de former des profils recherchés par les industriels du médicaments ». L’autre objectif visé par l’université est celui de l’innovation et de réalisation des brevets de recherche et industriels sur de nouvelles molécules, a tenu à signaler en outre le recteur de l’USTHB.

Élaborer des thématiques de recherche et de formation

Quant au PDG du Groupe Saidal, il confiera que « cette convention de coopération va renforcer les liens et la proximité entre le monde industriel et l’espace universitaire », précisant que l’entreprise publique veut « développer de véritables échanges à travers des sessions de formation, de stages et des conférences ».

Evoquant les modalités de mise en œuvre de cette convention, Mme Akacem a indiqué qu’une équipe interne du Groupe sera chargée de coordonner avec l’université en vue d’élaborer des thématiques de recherche et de formation.

Ces équipes mixtes seront appelées, selon le PDG de Saidal, à définir des priorités en matière notamment de formations pratiques dans les domaines de la pharmacie, de la biologie et de l’industrie du médicament.

« Dans le contexte actuel de pandémie du Covid-19, il y a nécessité de développer des partenariats avec les universités algériennes en vue de mener des projets de recherche et d’améliorer la qualité de la formation de nos étudiants et cadres », a-t-elle relevé.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer