Economiela uneNational

5 000 terminaux de paiements (TPE) seront réceptionnés dans les prochains jours

Brahim Boumzar

Le ministre des Postes et Télécommunications, Ibrahim Boumzar, a annoncé ce dimanche que 5 000 terminaux de  paiements  seront réceptionné dans les prochains jours et ils seront mise à la disposition des diverses institutions et entreprises publiques et les commerçants à travers le pays.

Lors de son passage à la radio nationale , le ministre a souligné que les  algériens ont retiré plus de 4 mille milliards de dinars des bureaux de poste jusqu’au 30 novembre, ajoutant que le problème de liquidité n’est plus sur la table.

Pour le ministre du secteur des Postes et télécommunications, « il est devenu nécessaire d’encourager et de vulgariser le paiement électronique, ce qui contribuera de manière significative à réduire la gestion des espèces  dans les circuits  officiels et à moderniser les outils de production nationaux », a-t-il indiqué.

Boumzar a ajouté que “pendant la période du 1er janvier au 30 novembre de l’année dernière, plus de 4 mille milliards de dinars ont été retirés, avec un signe positif d’une augmentation du processus de paiement électronique”.

A ce sujet Brahim Boumzar  exhorte  les commerçants à accélérer l’utilisation du paiement électronique afin d’éliminer la crise de liquidité et de réduire la pression sur les bureaux de poste, soulignant dans le même contexte que «le problème de liquidité ne se pose  grâce à la coordination existante entre les différents acteurs  concernés, et grâce aux efforts consentis pour encourager le paiement électronique».

En revanche, Boumzar a souligné que «ses intérêts ont pu installer plus de 2900 terminaux de paiement au niveau de 48 wilayas, ce qui est  insuffisant par rapport au nombre de commerçants», ajoutant que «Algérie poste a lancé  au courant de 2020 une solution innovante via un code de réponse rapide via téléphone mobile pour favoriser les transactions. ”

Raccordement de133 mille citoyens dans les zones d’ombre au réseau des fibres optique

Pas moins de133 mille citoyens dans les zones d’ombre à travers plusieurs wilayas  ont été raccordées au réseau  des fibres optique , a annoncé le ministre.

L’invité a souligné que “les zones d’ombre font partie des priorités du secteur. sur le volet  postale, un grand nombre de bureaux de poste qui ont été fermés ont été rouverts pour réduire la pression.

Le Ministre des Postes et Télécommunications s’est dit “insatisfait” quant à la qualité de service d’internet, expliquant que la couverture de quatrième génération ne touche  pas tous les wilayas. Par conséquent, le Ministre a appelé tous les concessionnaires à accélérer la fourniture du service de quatrième génération et la modernisation et la stabilité du réseau pour permettre la circulation rapide du service Internet.

Concernant la cinquième génération, Boumzar a expliqué que la situation sanitaire et économique que traverse l’Algérie ne permet pas de parler de la cinquième génération et que tout se concentre sur la manière de développer et vulgariser la quatrième génération.

 

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer