la uneNationalSociété-santé

Abdarhamne Benbouzid : « Le vaccin sera prêt en janvier 2021 »

Le ministre de la santé, de la réforme hospitalière et de la population, Abdarhamne Benbouzid, a confirmé ce Samedi 26 décembre que le vaccin, qui sera prêt en janvier 2021, et que son secteur s’emploie à fournir le vaccin à temps et dans les plus brefs délais.

Lors de son intervention à la cérémonie de la sortie de la 8e promotion d’administrateurs principaux de la santé de l’Ecole nationale de management et de l’administration de la santé, qui porte le nom du défunt Pr Yahia Guidoum, le premier responsable de secteur de la santé affirme que le ministère travaille en coordination avec d’autres secteurs pour obtenir le vaccin, qui sera prêt en janvier 2021, comme l’a ordonné le chef de l’état Abdelmadjid Tebboune.

Par ailleurs, le ministre de la santé a précisé, que le pays va surmonter l’étape difficile qui a eu un grand impact sur la vie sociale et économique sur l’ensemble du territoire national.

Abdarhamne Benbouzid a réaffirmé à cette occasion « les efforts consentis par l’Etat dans le but de développer le secteur ».  « L’Etat n’a ménagé aucun effort en vue d’améliorer le secteur de la santé par la mise en place des moyens matériels, ainsi que le renforcement des capacités de la ressource humaine », a-t-il encore précisé.

Abderrahmane Benbouzid, a appelé, à trouver les mécanismes nécessaires en vue d’améliorer la prestation des établissements publics et à faire de la prise en charge des malades une priorité.

« Ces difficiles circonstances vous imposent de nouveaux défis consistant à trouver les mécanismes nécessaires pour améliorer la prestation du secteur public de la santé dans tous les domaines de gestion et à faire de la prise en charge des malades la priorité de vos priorités », a déclaré le ministre

A cet effet, il a rappelé « l’intérêt que doivent porter les nouveaux diplômés au  management de la santé qui constitue la pierre angulaire de la gestion des structures de santé ». Il ajoutera : « Cela est considéré comme la clé pour résoudre la majorité des problèmes et des insuffisances que connait notre secteur ».

M.Benbouzid a mis l’accent sur « la compétence, le dévouement et la persévérance des administrateurs principaux de santé comme seuls critères d’évaluation” de leur travail ».

« Cette école vous a offert une chance de rejoindre ce métier noble et vital, mais vous devez savoir qu’en contrepartie, votre réussite dans vos fonctions est tributaire de votre compétence, de persévérance et de votre dévouement », a souligné le ministre.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer