Economiela uneNational

Djerad met l’accent sur le volet de la formation dans le domaine de l’industrie navale

Réunion du gouvernement

Le Plan d’action relatif au développement de l’industrie nationale de la construction et de la réparation navales et des services de maintenance dans les ports de pêche a été présenté hier par le ministre de la Pêche et des Ressources Halieutiques, Sid Ahmed Ferroukhi, a indiqué un communiqué des services du Premier ministre.

“Le Gouvernement a entendu une communication présentée par le ministre de la Pêche et des Ressources Halieutiques sur le Plan relatif au développement de l’industrie nationale de la construction et de la réparation navales et des services de maintenance dans les ports de pêche”, lit-on dans le communiqué ayant sanctionné la réunion du gouvernement tenue en visioconférence et présidée par le Premier ministre Abdelaziz Djerad.

Ce plan d’action s’inscrit “en droite ligne avec les orientations du président de la République Abdelmadjid Tebboune données lors du Conseil des Ministres du 14 Juin 2020”, a ajouté la même source, précisant que le Plan a abordé “l’ensemble des données et des dispositifs à mettre en œuvre en cohérence avec les objectifs et les résultats projetés”.

Ainsi, le ministre de la Pêche et des Ressources Halieutiques a présenté lors de cette réunion les axes principaux de ce plan.

Il s’agit d’un nouveau schéma de développement des capacités de réparation et de maintenance navales, d’une nouvelle stratégie pour la grande construction et la réparation navales appuyée par la création d’une nouvelle entreprise nationale spécialisée dans ce domaine, ainsi que le lancement du programme de construction et de réhabilitation des navires de pêche pris en charge par les chantiers navals et leur réseau de sous traitants au sein des toutes petites entreprises (TPE) et les petites et moyennes entreprises (PME).

Il est également question de l’amélioration de la disponibilité des pièces de rechange, de la régulation et le développement d’une capacité nationale de fabrication locale de ces pièces, ainsi que de l’intégration dans le futur projet du port centre Hamdania, des activités de construction et de réparation navales pour les grands navires de la flotte nationale et des navires en transit.

A l’issue du débat, le Premier Ministre a mis l’accent sur le volet de la formation dans le domaine de l’industrie navale, à travers notamment, l’élargissement des spécialités dispensées au niveau des universités et centres de formation et la création, en cas de besoin, de nouveaux instituts de formation dans ce domaine, a conclu le communiqué.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer