EconomieFlash-infola une

Promouvoir l’action commune pour relever les défis du Tourisme arabe

Mohamed Hamidou

Le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de la Famille, Mohamed Hamidou, a participé ce mardi aux travaux de la 27e session du Bureau exécutif du Conseil des ministres arabes du tourisme, tenue par visio-conférence.

Lors de son intervention, le ministre , a indiqué que les recommandations et les décisions qui seront arrêtées lors de cette rencontre, impliquent de “consentir des efforts pour leur application dans le cadre d’une approche participative et de concertation”.

Passant en revue l’expérience de l’Algérie dans la lutte contre la pandémie de Coronavirus, M. Hamidou a indiqué qu’une “série de mesures urgentes avait été prise, sous la direction et la supervision directe du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune”, relevant qu’il a été question, dans ce cadre, d’assurer les moyens indispensables au niveau sanitaire, dans l’objectif d’atténuer les retombées négatives de la pandémie sur les plans social et économique.

Le ministre a considéré les résultats obtenus maintenant, “une indication claire du succès collectif pour enrayer les répercussions de la pandémie, et un exemple à suivre pour le retour progressif, flexible et sécuritaire d’un certain nombre d’activités pour réduire leur impact économique et social et faire face au risque de transmission”, notant que l’Algérie est en train de “mettre en œuvre des plans de réouverture progressive”. “Pour les activités touristiques contrôlées en mettant davantage l’accent sur la mise en œuvre de protocoles sectoriels complets de santé et de sécurité similaires au protocole de santé pour la prévention du coronavirus.”

Estimant que la tenue des travaux de cette session en ces circonstances sanitaires exceptionnelles, “est une preuve de la forte volonté commune de surmonter cette conjoncture sensible que traverse le tourisme mondial et arabe”, M. Hamidou a souligné que le débat autour des thèmes inscrits à l’ordre du jour de la 23e session du Conseil interministériel, prévu mercredi, “est une démonstration de la préparation proactive visant à faire face aux difficultés et aux défis auxquels est confronté le tourisme inter-arabe”.

Le ministre, a également  annoncé l’approbation par l’Algérie du document modèle de stratégie arabe dans ce domaine tout en soumettant des propositions dont la plupart visent à offrir la possibilité de renforcer les investissements dans le domaine de la sécurité dans diverses zones touristiques et à unifier les mécanismes d’assistance à la sécurité, notamment pour recevoir les plaintes des touristes dans de nombreux pays. Langues en plus de fournir des programmes pour aider les touristes et d’organiser la participation ou des cours de formation virtuels pour améliorer la sécurité du tourisme.

En ce qui concerne le renforcement du secteur du tourisme en Palestine, le ministre a souligné la mise en œuvre de la décision rendue par le Conseil ministériel arabe du tourisme en 2018, qui stipule d’inviter les pays arabes à prendre l’initiative d’étendre les investissements touristiques arabes dans l’État de Palestine afin de former une industrie touristique palestinienne et de préserver le patrimoine civilisationnel, culturel et patrimonial de la région à la lumière de Le ciblage israélien visait à déformer et à anéantir les fondamentaux arabes d’origine.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer