Economiela une

Grand sud : Lancement prochainement de 178 périmètres d’exploitation de l’or au profit de micro-entreprises

Le ministre des Mines, Mohamed Arkab, a confirmé ce mardi 22 décembre que la première opération d’exploitation artisanale de l’or sera prochainement lancée avec 178 périmètres d’exploitation qui ont été identifiées à Tamanrasset et à l’Élysée. Les projets d’exploitation des mines de fer, phosphate, zinc et plomb seront lancés en mars 2021 au plus tard.

Intervenant sur l’émission « l’invité du matin », sur les ondes de la radio nationale Mohamed Arkab a expliqué que « le premier processus d’exploitation artisanale de l’or concerne la première phase. Ce dernier est entrepris par 178 micro-entreprises créées à cet effet ». Indiquant : « Cela sera accompagné d’un processus de qualification des jeunes activant dans ce domaine ».

Dans le même contexte, M.Arkab a affirmé que la deuxième phase comprendra les wilayas de Tindouf et d’Adrar et d’autres périmètres qui seront aménagées pour les jeunes de Tamanrasset à une autre étape ». Il poursuivra : « Le ministère a établi un cahier strict de conditions pour le processus d’exploitation qui prend en compte la préservation de l’environnement et la santé humaine ».

D’autres parts, le ministre a considéré la production algérienne comme étant  faible. « Notre production  n’a pas dépassé 58 kg cette année, à un moment où le stock dépasse 124 tonnes ». Révélant que « notre objectif pour 2021 est d’atteindre 240 kg, sachant que l’objectif à moyen terme est de produire 500 kg dans les horizons de 2023. Notre plus grand but  reste l’exploitation industrielle de l’or, qui se trouve en grande quantité à une profondeur de 400 mètres sous terre, ce qui nécessite des capacités techniques avancées pour l’extraire ».

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer