la uneNational

Plusieurs projets lancés afin d’améliorer la vie des habitants des zones d’ombre

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait fixé, au cours de  la première année de son mandat, comme priorité la prise en charge des zones d’ombre et la lutte contre les disparités afin de rétablir l’équilibre entre les régions.

Les zones d’ombre qui abritent, plus 8 millions d’habitants, représentent une préoccupation majeure pour le gouvernement. Une dotation financière de 488 milliards de dinars, est allouée pour la réalisation de milliers de projets au bénéfice de ces régions, avait annoncé récemment, le conseiller auprès du Président de la République, chargé des zones d’ombre, Brahim Merad.

Une dotation spéciale, d’un montant de 24 milliards de centimes, a été dégagée à Tlemcen pour le financement de 27 projets au profit des habitants des zones d’ombre, disséminées à travers différentes communes de la wilaya. Cette enveloppe financière permettra de réaliser des projets d’alimentation en eau potable « AEP » , d’assainissement dans différents villages et hameaux isolés, situés à l’intérieur des zones d’ombre recensées dans la wilaya, à l’image de Daïra frontalière de Sidi el Djilali, une localité déshéritée qui fait partie des quelques dizaines de zones d’ombres recensées dans la commune d’Ain el Ghraba, situées au nord du chef-lieu de la wilaya.

Selon le chef de la Daïra, 27 opérations sont inscrites visant à concrétiser des projets liés au gaz, AEP, l’ouverture des pistes. Il a indiqué que ces opérations destinées à l’ouverture des pistes seront lancées dès l’année prochaine.

Pour sa part, le wali de Tlemcen, Moumen Marmouri, avait insisté sur la cadence des travaux des opérations en cours à travers la wilaya. « Nous avons des projets qui ont déjà abouti à quelque chose, et d’autres qui finiront avant la fin de cette année, ces projets-là se résument, à faire dans l’eau potable, établir des réseaux d’assainissement, les réseaux de distribution de Gaz, l’électricité, en ajoutant le secteur de l’Éducation, on note des projets pour nos jeunes sportifs. », a-t-il déclaré.

11 projets réceptionnés

Onze opérations de développement local sont bouclées à Beni Hmidane, dans la daïra de « Zighourd Youcef », ont touché plusieurs segments, tels que l’aménagement des routes, le raccordement en gaz, l’approvisionnement en eau potable, ainsi que l’assainissement.

Chef de la Daïra de Zighourd Youcef, dans une déclaration au correspondant de la Chaîne 3 a annoncé qu’ « il y a 11 projets dans l’AEP, l’assainissement, l’éclairage, gaz, l’aménagement des routes ont été réceptionnés ».

Situé au nord de Constantine la commune de Beni Hmidane est une commune semi montagneuse, le Mechta et d’autres villages de cette commune souffrent l’isolement.

Selon le chef de daïra, Nourredine Haddad, ils ne restent que peu de familles en attente de raccordement de gaz, sur une centaine de familles, ayant déjà bénéficié de ces opérations.

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer