Economiela uneRégional

Djerad insiste sur l’ouverture de nouvelles perspectives aux agriculteurs

Industrie agroalimentaire

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a supervisé, ce dimanche,le  projet de réalisation d’arbres fruitiers du verger dans le cadre du partenariat entre les investisseurs privés et investisseurs agricoles au niveau de Ain-El-Melh, dans la commune d’Oued Brahim, à l’est de Médéa, et cela conformément à la loi 10_03 qui contient les conditions et les méthodes d’exploitation des terres agricoles relevant du domaine privé de l’État.

Le Premier ministre,  a insisté , sur “l’importance” de soutenir le secteur agroalimentaire, en vue d’ouvrir “de nouvelles perspectives aux agriculteurs”

“Il faut impérativement ériger une industrie agroalimentaire et ouvrir ainsi de nouvelles perspectives aux agriculteurs”, a déclaré M. Djerad lors d’une  visite effectuée au niveau d’exploitations agricoles à Ain-El-Melh, dans la commune d’Oued Brahim, à l’est de Médéa, spécialisées dans les cultures arboricoles. “Nous devons sortir de la logique rentière et optimiser notre potentiel agricole”, a-t-il souligné.

Ces exploitations agricoles ont été réalisées dans le cadre d’un investissement entre un privé et les gestionnaires d’exploitation agricole collective (EAC), destiné à la valorisation des biens de l’Etat et l’encouragement de l’investissement dans le secteur agricole.

Pas moins de 71 projets d’investissement ont été concrétisés, dans la wilaya de Médéa, à la faveur du partenariat privés et exploitations agricoles collectives ou individuelles (EAC-EAI), regroupant plus de 110 exploitants, pour un investissement estimé à 1,3 milliard de Da.

La production attendue de ces investissements avoisinerait, selon les estimations de la direction des services agricoles (DSA), les 20.000 tonnes de fruits (pommes, cerises et prunes).

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer