la uneSociété-santé

Covid-19 : L’Algérie a peut-être passé le pic de l’épidémie selon les spécialistes

Plusieurs spécialistes de la médecine préventive, ont appelé   a ne pas se contenter de prendre des mesures de précaution face à la pandémie de la Covid-19, qui se propage rapidement dans d’autres pays, malgré l’optimisme suscité par l’obtention de vaccins, et les progrès réalisés par l’Algérie sont en baisse de taux de décès et de contamination au cours de ces deux dernières semaines.

Le professeur Aliane Abdelwahab, spécialiste en anesthésie et réanimation, a passé en revue la remarquable diminution de la férocité de la pandémie à un taux de 50%, ce qui signifie que le nombre de contamination et de décès a diminué de moitié. Ajoutant : «  Le virus devrait diminuer dans les prochaines semaines, en fonction de la méthodologie de surveillance et de suivi en termes d’élargissement des tests viraux et de surveillance de l’isolement des cas, qui a commencé à baisser du niveau de 120 à 30 cas dans la plupart des situations ».

L’interlocuteur a confirmé que « l’Algérie a peut-être passé le pic de l’épidémie de la Covid-19 ». Avertissant au même temps que le laxisme dans les mesures préventives peut faciliter l’émergence d’une deuxième vague d’infections, demandant de ne pas oublier les normes de sécurité sanitaire.

« Cette baisse enregistrée par les différents centres hospitaliers du pays après un point culminant sévère, n’était pas un hasard, mais plutôt le produit d’une marche difficile, le virus a causé la mort de médecins et plusieurs personnels du secteur médical ».

A ce titre, le Dr Bounadja Salah-Eddine, spécialiste en médecine préventive de l’hôpital de Boufarik, a déclaré que « la situation épidémiologique est connue pour être remarquablement stable ces derniers jours, avec la preuve de la disparition des symptômes pathologiques de la moitié des cas reçus dans les 10 jours de leur infection par le virus ».

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer