EconomieFlash-infola une

L’Algérie touchée par une baisse de la production mondiale d’huile d’olive

Le pays producteurs de l’huile d’olive à l’instar de l’Italie, le Portugal, l’Algérie  et la Tunisie ont enregistré des baisses de production  d’huile d’olive cette année 2020, indique le site spécialisé Olive Oil Times.

Le site précise que « la baisse des rendements dans une grande partie du monde a été partiellement compensée par une récolte exceptionnelle en Espagne et une bonne année au Maroc » en estimant que « la production mondiale d’huile d’olive devrait atteindre 3,179 millions de tonnes cette année, son niveau le plus bas depuis la saison 2016/17 ».

L’Algérie et le Portugal font partie, explique l’organe médiatique des «  pays avec les plus fortes baisses de production avec 29 %. L’Algérie devrait produire 89 500 tonnes et le Portugal environ 100 000 tonnes ». La même source précise que « la production mondiale d’huile d’olive s’était établie l’année dernière à 3,2 millions de tonnes. La plus forte baisse de production a touché la Tunisie, qui prévoit une baisse de la production de 66% cette année, le rendement tombant à 120 000 tonnes ».

En ajoutant que « de nombreux producteurs entrant dans une année morte, le manque de précipitations à des moments clés du développement oléicole et de mauvaises pratiques agronomiques ont tous contribué à la baisse de la production ».

Olive Oil Times souligne que « d’autres baisses notables ont été enregistrées en Palestine, où la production a chuté de près de 70%, la récolte d’huile d’olive palestinienne est passée d’un niveau record de 39 500 tonnes en 2019/20 à 12 000 tonnes cette année, le total le plus bas en plus d’une décennie ».

L’Italie, signale-t-on,  a subi une forte baisse de la production qui a diminué de 30 % l’année en cours. Le climat y est pour beaucoup. Ainsi, le site affirme que « Le mauvais temps au printemps, de nombreux producteurs du sud du pays entrent dans une année morte et la hausse des taux de Xylella fastidiosa dans les Pouilles a entraîné une baisse significative de la production ».

En ajoutant qu’en dépit « des baisses en Italie et au Portugal, ainsi que des baisses plus modestes en Grèce, à Chypre et en France, la production d’huile d’olive dans l’Union européenne a augmenté de 16% ».

Cependant « Les huit pays responsables de la quasi-totalité de l’huile d’olive du bloc ont produit 2 232 800 tonnes, soit 7% de plus que la moyenne sur cinq ans »a-t-on soutenu.

Enfin, conclut le média spécialisé « le Maroc devrait produire 160000 tonnes d’huile d’olive cette année avec un rendement le plus élevé jamais enregistré aux investissements récents dans la plantation de nouvelles oliveraies ».

Fatma.H

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer