la uneNational

Formation professionnelle : Plus de 600 000 stagiaires font leur rentrée demain

Le secteur de la formation professionnelle se dit prêt pour accueillir les stagiaires, ce dimanche 20 décembre dans des circonstances exceptionnelles imposé par la Covid-19. La ministre  La ministre de la Formation professionnelle et de l’Education, Hoyam Benfriha, a annoncé l’élaboration d’un protocole sanitaire strict pour protéger les étudiants et les travailleurs en formation et en apprentissage.

Après neuf mois de suspension de cours, imposée par la pandémie Coronavirus, la ministre a révélé qu’ « un comité de coordination a été mis en place au niveau de chaque wilaya, dont la mission est de s’assurer que les protocoles sanitaires sont pleinement mis en œuvre afin de protéger les stagiaires et les travailleurs ».

Hoyam Benfriha, informera ainsi que le coup d’envoi de l’année professionnelle 2020-2021 sera donné depuis la wilaya de Médéa la supervision du Premier ministre Abdelaziz Djerad, ce qui « reflète l’importance du secteur de la formation professionnelle et de l’éducation pour le gouvernement comme l’un des principaux piliers du lancement du développement économique en Algérie » dira la ministre.

Hoyam Benfriha est également revenu sur la plateforme applicative « Mihnat » ou «Ma profession», qui a été développée pour la première fois en Algérie, et cela pour permettre aux stagiaires de s’inscrire sans se préoccuper des déplacements, vu les conditions sanitaire qui touche le pays.

L’application de «Ma profession» a permis de contrôler l’orientation des stagiaires vers des spécialisations compatibles avec leurs qualifications et leurs choix professionnels, et en retour, de répondre aux besoins des institutions économiques de travailleurs qualifiés qui assurent leur compétitivité sur le marché du travail.

La ministre de la Formation a indiqué que 14 coopérations ont été conclues avec différents secteurs afin de créer de nouvelles spécialisations par l’intermédiaire de leurs centres en fonction des exigences du marché.

Pour rappel, le secteur prévoit pour cette entrée «plus de 538 000 places pédagogiques, en plus de 83 215 lits en internats», et le secteur privé fournit «environ 52 000 places pédagogiques à travers 760 établissements de formation privés».

Le secteur propose une formation en cinq niveaux, dont le plus important est un niveau technique élevé, qui se déroule dans les 201 instituts nationaux spécialisés dans la formation, d’une capacité de 60 300 places pédagogiques.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer