Economiela une

Les mesures prises par le gouvernement ont permis d’éviter de perdre des postes de travail

Salim Labatcha

« Grace aux mesures prises par le gouvernement  destinées à faire face à la crise du COVID-19, aucun poste   n’a été perdu dans le secteur officiel », c’est ce qui a annoncé le Secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Salim Labatcha.

Dans un entretien accordé à l’APS, Salim Labatcha, a noté  que certaines petites entreprises, notamment dans le secteur privé, ont enregistré un “retard” dans le  paiement  des salaries  pendant des périodes allant de trois à quatre mois.

Le même responsable a ajouté que ces entreprises  confrontées à cette préoccupation “sont peu nombreuses” par rapport à d’autres entreprises, car elles ont fait face à des difficultés financières dues aux effets de la pandémie et à ses conséquences, soulignant qu’un “dialogue” s’est ouvert entre les responsables de ces entreprises et certains ministères pour faire le point sur la situation et prendre des mesures nécessaires.

Labacheh, a souligné que ce dialogue s’inscrit dans le cadre des consultations visant à examiner “avec précision” les différents problèmes et préoccupations exprimés par certaines institutions liées aux domaines des transports, du tourisme et de l’agriculture, du fait de la pandémie pour prendre les mesures nécessaires en fonction des spécificités de chaque institution.

Dans cette perspective, le SG  a évoqué les mesures prises par le gouvernement en coordination avec les partenaires sociaux et les opérateurs économiques pour faire face à la pandémie de  coronavirus , les qualifiant de mesures «correctes», «responsables» et «objectives», en particulier celles liées aux mesures de santé préventives pour protéger les citoyens de l’épidémie, et les mesures visant à Assurer la pérennité des institutions, préserver la main-d’œuvre, fournir des salaires aux travailleurs et réduire le fardeau du travailleur.

Labatcha a confirmé que plusieurs réunions ont  eu lieu entre les parties concernées pour étudier les modalités de «  réouverture progressive « de certaines activités qui ont  été suspendues dans le cadre des mesures préventives de lutte contre la pandémie Corona, soulignant que recourir à la réouverture de ces activités consiste à renforcer les mesures de santé préventives pour assurer la sécurité et la protection des citoyens.

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer