Economiela uneSociété-santé

Selon l’APOCE de nombreux produits non- conformes sur le marché

Gel hydroalcoolique :

L’Organisation algérienne pour la Protection et l’orientation du consommateur (APOCE), a révélé aujourd’hui, mardi, qu’il existe un certain nombre d’opérateurs économiques, dont des fabricants les gels hydroalcooliques et des produits de stérilisation vendus ne sont pas tous efficaces, certains ne comportent pas assez d’alcool pour tuer le virus, fraudant la fabrication de ces matériaux.

Dans un communiqué publié aujourd’hui sur sa page Facebook officielle, l’organisation a déclaré qu’un certain nombre de ces fabricants ont osé réduire la proportion d’éthanol, rendant le produit final non identique et inefficace, exposant les consommateurs à une infection par le coronavirus, afin d’augmenter la marge bénéficiaire.

La même source, a indiqué que l’accent juridique que nous trouvons sur le marquage de ces produits est limité à 70 degrés, mais les analyses ont prouvé le contraire, et des liquides avec une concentration de seulement 40 degrés ont été découverts, notant que ces revendeurs, qu’elle a qualifiés de ” mafia”, ont profité de la situation sanitaire du pays pour faire vendre leurs produits.

L’organisation a confirmé qu’elle donnerait à ces revendeurs pour retirer les produits concernés qui ne sont pas conformes aux spécifications de sécurité et d’efficacité, un délai d’une semaine pour les retirer du marché à compter de la date de publication de cette déclaration.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer