la uneNational

Le Pr Sanhadji écarte la possibilité d’une deuxième vague de la pandémie

Covid-19

Le Pr Kamel Sanhadji, président de l’Agence nationale de sécurité sanitaire à évoqué aujourd’hui la recrudescence des cas de contaminations au Covd-19, en excluant une deuxième vague de cette pandémie. « Malgré la hausse du nombre de contaminations au Coronavirus, on ne peut pas parler de deuxième vague à ce stade », a-t-il indiqué dans ce sens.

S’exprimant lors de l’émission « l’invité du matin » diffusée à travers les ondes de la Chaine 1 de la radio nationale, M. Sanhadji a assuré, « qu’on ne peut parler de deuxième vague que lorsque le virus se transforme en une infection majeure ».

Selon lui, « le virus doit évoluer, faire des mutations génétiques et changer ses caractéristiques afin de pouvoir parler d’une deuxième vague ». « Le virus a muté, mais pas dans la mesure où ses caractéristiques ont changé », a-t-il martelé.

D’autre part, le Pr Sanhadji a évoqué le plan d’urgence du gouvernement pour affronter la pandémie de Covid-19 en estimant « qu’il est méthodique et positif et a contribué à organiser la vie quotidienne des citoyens ».

Abondant dans le même sens, il a affirmé qu’il faut compter sur la culture individuelle pour faire face à l’épidémie, tout en estimant que l’augmentation du nombre de contaminations était due au relâchement de certains citoyens dans le respect du protocole sanitaire, une fois le confinement allégé.

Le Pr Sanhadji a également appelé à réduire la valeur de l’amende financière d’un million de centimes, et à la ramener à 3000 dinars pour garantir son paiement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer