la uneNational

152 affaires d’escroquerie sur internet traitées en 9 mois

DGSN

Les équipes de lutte contre la cybercriminalité de la Direction générale de la sûreté Nationale (DGSN) ont traité 152 affaires liées à la cybercriminalité, et à l’escroquerie sur internet, qui ont permis l’arrestation de 216 personnes, au cours de la période allant du 1er janvier 2020 au 30 septembre 2020.

Les investigations scientifiques et techniques ont révélé que l’escroquerie en ligne a ciblé des citoyens issus de différentes franges de la société à travers le pays, car les criminels offrent des privilèges ou des services et des produits imaginaires  en contrepartie d’une somme d’argent, ce qui attire leurs victimes, selon des étapes frauduleuses progressives, pour nouer des liens suspects et ainsi obtenir le résultat criminel.

Par ailleurs, la DGSN poursuit, à travers ses pages officielles Facebook et Twitter, sa campagne de sensibilisation sur l’escroquerie sur internet, à travers laquelle elle appelle les utilisateurs des réseaux sociaux et d’Internet, en particulier les parents, à être vigilants contre les hackers et fraudeurs, qui recourent à de faux messages qui leur permettent d’obtenir les données personnelles et les codes secrets liés aux comptes personnels de leurs victimes ou même au vol de leur identité numérique. La DGSN appelle également à surveiller les enfants lorsqu’ils utilisent Internet et à les éduquer en permanence sur ses méfaits.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer