la uneNational

Chikhi” le travail n’a pas encore débuté à cause de coronavirus”

Restitution des archives algériennes

Le Conseiller auprès du président de la République, chargé des Archives et de la Mémoire nationale, Abdelmadjid Chikhi a indiqué que le travail bilatéral avec son homologue français, Benjamin Stora sur la restitution des archives algériennes transférées vers la France, “n’a pas encore débuté du fait de la propagation de la pandémie Covid-19”, réaffirmant l’existence d’une volonté politique de part et d’autre concernant ce dossier.

Dans le cadre de la coopération bilatérale en cours au sujet de la Mémoire, M. Chikhi a fait savoir,  qu’il “avait pris contact à deux reprises” avec l’historien français, M.Stora, chargé par le Président, Emmanuel Macron de représenter la partie française”, néanmoins, “le travail n’a toujours pas débuté solennellement”.

Un tel ralentissement, poursuit M. Chikhi, également Directeur général des Archives nationales, est dû à la situation sanitaire marquée par l’expansion de la Covid-19, qui empêche toujours la tenue d’une rencontre directe avec M. Stora et la mise en place un plan d’action commun.

Cependant, M. Chikhi dit avoir “appris récemment que l’historien Stora avait finalisé son rapport cristallisant une idée générale sur les étapes et priorités de ce travail pour la partie française, et qu’il l’avait même soulevé au Président Macron”.

Par ailleurs, le conseiller auprès du Président de la République a évoqué la question de récupération des restes mortuaires des résistants algériens dont le nombre exact reste inconnu.

“Il est vrai que des estimations ont été faites par un groupe de chercheurs, cependant le nombre reste inexact. L’opération a été menée sur diverses périodes et a touché de nombreux Algériens. De surcroît, une bonne partie des restes mortuaires a été endommagée”, a-t-il précisé.

 

 

 

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer