Economiela une

L’Algérie procèdera désormais à la réalisation “progressive” de centrales électriques

PDG de Sonelgaz

 

Le Président directeur général (PDG) du groupe Sonelgaz, Chaher Boulakhras a affirmé, mercredi à Blida, que l’Algérie procèdera désormais à la réalisation “progressive” de centrales électriques, jusque-là monopolisée par les grandes firmes internationales.

Dans son allocution à l’occasion de la cérémonie de remise d’aides financières à l’association sportive Ittihad Riadhi Boufarik (IRB) pour basketteurs en fauteuil roulant, conjointement avec la société algéro-coréenne HyunSon, M. Boulakhras a souligné que l’Algérie procèdera désormais à la réalisation “progressive” de centrales électriques, jusque-là monopolisée par les grandes firmes internationales”.

L’Algérie assure actuellement la gestion, l’exploitation et la maintenance de ces centrales et entend les réaliser “progressivement”, a indiqué le même responsable, rappelant la pose, récemment, des premières pierres de deux projets de réalisation de centrales électriques à Biskra et El Ménéa par la société algéro-coréenne, filiale du groupe Sonelgaz qui détient 51% de son capital.

Il a souligné, en outre, l’importance de cette opération qui constitue un grand pas vers le transfert technologique en vue de réhabiliter les métiers et spécialités, autrefois monopolisées par les grandes firmes internationales.

Cette démarche s’inscrit également dans le cadre de la dynamique d’intégration mondiale et de réadaptation des nouvelles technologies avec la garantie de la sécurité énergétique en Algérie, a-t-il précisé rappelant l’intervention, réussie avec brio, effectuée par les équipes du groupe pour réparer une panne en Libye qui avait honoré le groupe et l’Algérie tout entière.

En plus de l’impact économique important, cette activité favorisera la création de postes d’emploi et de richesses, a-t-il assuré. En dépit de la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus, le groupe Sonelgaz réalisé cette année 40 activités, de par celles en cours de réalisation dans plusieurs domaines, et dont le parachèvement est prévu avant la fin 2020, a indiqué le même responsable, rappelant la création de 60 activités en 2019.

Il a affirmé l’appui du groupe aux activités d’accompagnement, comme c’est le cas aujourd’hui avec l’équipe IRB qui a remporté plusieurs titres nationaux et internationaux.

A cette occasion le PDG de Sonelgaz a remis un chèque de 5 millions de dinars au président de l’équipe, Samy Doucene, qui a salué l’initiative.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer