la uneNational

Faire face aux défis sécuritaires existants et potentiels nécessite une conscience hautement élevée

Chanegriha

Le Général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire (ANP) a souligné jeudi, à Alger, la nécessité que le personnel militaire ait une conscience “hautement élevée” de l’importance des défis sécuritaires existants et potentiels auxquels il est appelé à faire face, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

“Nous avons œuvré, et nous continuons d’œuvrer à l’effet que notre disponibilité à faire face aux défis sécuritaires existants et potentiels, ne se limite pas seulement à mettre à disposition les ressources humaines et les moyens matériels nécessaires, mais nous tendons à ce que la conscience de nos personnels militaires de l’importance de ces défis, soit hautement élevée”, a-t-il affirmé dans une allocution prononcée lors d’une réunion d’orientation avec les cadres et les personnels du Commandement des Forces de défense aérienne du territoire.

Il a rappelé, à ce titre, que le haut commandement de l’ANP a “de tout temps veillé à ce que notre stratégie soit cohérente, aux critères bien homogènes, adaptée avec une extrême harmonie aux évolutions géopolitiques qui nous entourent”.

Saïd Chanegriha a soutenu également, dans cette allocution prononcée lors d’une visite de travail et d’inspection au Commandement des Forces de défense aérienne du territoire, qu’ “avoir conscience de la sensibilité de nos missions constitue la pierre angulaire de chaque pas que nous franchissons sur la voie de la sauvegarde de la sécurité de l’Algérie et de la consolidation des assises de sa stabilité”.

“Je suis pleinement convaincu que vous avez conscience, plus que jamais, de la responsabilité qui vous incombe et que vous savez pertinemment que l’exécution de ces missions ne peut se faire qu’à travers la préparation optimale des différentes unités, pour qu’elles soient à la hauteur de leurs nobles missions, notamment par la maitrise des équipements modernes et des armes sophistiquées en dotation”, a-t-il ajouté.

Ce sont là, a-t-il poursuivi, “des actions éminentes et nobles, dont vous devez être fiers, car elles sont inspirées des vertus et des comportements de vos ancêtres, grâce auxquels ils ont triomphé lors de leur glorieuse révolution de libération”.

Auparavant, le Général de Corps d’Armée a observé, en compagnie du Général-Major Amrani Amar, Commandant des Forces de défense aérienne du territoire, un moment de recueillement à la mémoire du Chahid “Deghine Benali dit Si Lotfi”, dont le siège du Commandement des Forces de défense aérienne du territoire porte le nom, et a déposé une gerbe de fleurs devant sa stèle commémorative, avant de réciter la Fatiha à sa mémoire et celle des valeureux Chouhada.

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer