la uneNational

Vers la fusion des centres de formations au sein d’une entreprise par actions

Secteur des ressources en eau

Le secteur des ressources en eau s’attend à une fusion de ses centres de formations au sein d’une même entreprise par actions (SPA), selon ce qui a été annoncé samedi par le directeur général de l’Algérienne des eaux (ADE), Ismail Amirouche.

Ce dernier a expliqué en marge de la cérémonie d’ouverture de la nouvelle année de formation des cadres des ressources en eau, au Centre National de Formation aux Métiers de l’Eau, que la fusion de ces centres s’inscrivait dans le cadre de la nouvelle vision du secteur pour réaliser l’intégration entre les différentes institutions du secteur.

Cette démarche sera également à même de « donner plus de force aux centres de formation pour couvrir toutes les spécialisations et répondre à la demande enregistrée au niveau des institutions du secteur des ressources en eau ».

« Ces centres sont représentés par les centres de formation de l’Office national de l’assainissement, de l’Office national de l’arrosage et du drainage des eaux, de l’Agence nationale des barrages et des grands transferts d’eau ainsi que l’Algérienne des eaux », a-t-il martelé.

Par ailleurs, M. Ismail Amirouche a expliqué que, « le secteur aspire, à travers l’entreprise qui devrait être créée, à s’orienter vers la coopération et la complicité avec d’autres secteurs pour former des cadres hors secteur ainsi que des techniciens étrangers.

Et d’ajouter : « ces centres visent à améliorer le niveau des travailleurs et des cadres du secteur, y compris la Société Algérienne des Eaux.

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer