la uneNational

« La constitution est venue mettre fin à la gouvernance unique »

Baâdji :

Le secrétaire général du Front de libération national (FLN), Abou El-Fadl Baâdji a indiqué aujourd’hui à Alger que, « la nouvelle constitution est venue mettre fin à la gouvernance unique, et ce en définissant le nombre de mandats présidentiels, et l’abandon par le président de la République de certains de ses prérogatives en faveur du gouvernement ».

Par ailleurs, l’actuel patron du FLN estime que, « La reconstruction des institutions de l’Etat passe par la réforme du système judiciaire et de la réforme politique », tout en précisant que « son parti a dirigé le pays après l’indépendance et a construit les institutions de l’Etat ».

D’autre part, Abou El-Fadl Baâdji assure que, le FLN est attaqué parce qu’il dirige le mouvement national, ce qui perturbe des courants politiques ici en Algérie et à l’étranger. « Ils veulent atteindre le courant national pour frapper l’Algérie, car c’est la plus grande base électorale et un courant unificateur », a-t-il martelé. Abondant dans le même sens, il estime que, « pour la première fois, nous voyons un équilibre entre les pouvoirs, ce qui nous amènera vers une pratique politique sur des bases démocratiques ».

« Dans le chapitre sur les libertés, la Constitution,  «a donné des garanties pour les libertés individuelles et collectives, parmi lesquelles figurent au premier plan l’indemnisation sur l’innocence et la rationalisation de l’utilisation de la détention provisoire», a-t-il encore ajouté.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer