Sport

Belmadi : « On commence à atteindre un niveau supérieur »

Algérie-Mexique :

L’entraîneur de la sélection algérienne de football, Djamel Belmadi, s’est dit “satisfait” du nul arraché mardi soir en infériorité numérique devant le Mexique en amical à La Haye (2-2), estimant que son équipe commençait à atteindre un “niveau supérieur”.

Belmadi a saisi l’occasion de la traditionnelle conférence de presse d’après-match pour faire l’éloge de ses protégés et de l’équipe en général : “Je pense qu’on commence à atteindre un niveau supérieur, on fait partie des grandes équipes et jouer face à l’Algérie ne sera pas facile”.

“Je suis très satisfait du résultat qu’on a fait, on a eu quelques difficultés à cause de l’expulsion (de Guedioura) et le fait d’avoir été réduits à dix pour plus de 40 minutes mais malgré cela, on a mené jusqu’aux dernières minutes, on a joué face à une équipe de niveau mondial, qui a de très bonnes individualités.

Je suis certain que si on n’avait pas terminé le match à dix, on aurait pu voir un autre résultat”, a-t-il déclaré.

“On savait que le match aura beaucoup d’intensité, c’est une bonne équipe qui fait un bon pressing haut sur le porteur du ballon et qui a beaucoup d’automatismes, une équipe qui va vers l’avant.

On a eu l’adversaire qu’on voulait”, a ajouté l’ancien joueur de Marseille.

Evoquant toujours le “Tri”, le driver des “Verts” l’a qualifié d'”adversaire très différent du Nigeria, c’est une équipe athlétique qui a de bonnes individualités”.

“Ils sont à un niveau au-dessus et c’est une équipe qui va nous permettre de nous améliorer encore plus”.

Et d’enchaîner : “Le Mexique a modifié son schéma tactique, ce qui nous a posé un peu de problème, ils ont réussi à marquer dans les dernières minutes.

J’aime bien cette idée de s’adapter et j’ai aimé qu’on ait rectifié quelques erreurs, c’est un bon résultat pour nous”.

Invité à donner son avis sur le rendement du trio arbitral néerlandais, dirigé par Bas Nijhuis, le coach national “pense” qu’il a été “un peu dur” avec ses protégés.

“Les arbitres ont pris des décisions difficiles, ils s’en sont pris à tous nos joueurs et même à moi.

Je n’aime pas trop parler des arbitres mais pour moi ils n’étaient pas au niveau de cette rencontre”.

Enfin, Djamel Belmadi a parlé du stage de son équipe qui s’est déroulé en Autriche et aux Pays-Bas, se félicitant qu’il se soit “bien passé”.”J’aurais aimé gagner contre le Mexique. C’est une belle performance, d’ensemble.

Je suis satisfait du stage, les joueurs étaient à l’écoute des choses qu’on a proposées, ils ont envie d’aller jouer la Coupe du monde et de faire un beau parcours, c’est notre but.

Maintenant on va travailler encore plus pour atteindre nos objectifs”.

Après avoir battu le Nigeria en Autriche (1-0), les “Verts” ont fait match nul devant le “Tri” du Mexique aux Pays-Bas tout en évoluant à dix depuis la 56e minute suite à l’expulsion d’Adlene Guedioura, conservant leur invincibilité qui atteint désormais 20 rencontres.

  • Zetchi : « Content du déroulé du stage »

Le président de la fédération algérienne de football Kheireddine Zetchi s’est dit très satisfait du stage du mois d’octobre, du contenu, ainsi que de l’organisation. Concernant le match face au Mexique, il a apprécié la seconde mi-temps fournie par les joueurs.

  • 16e but pour Riyad Mahrez

Le capitaine de la sélection nationale, Riyad Mahrez, a inscrit son 16e but avec les Verts, ce mardi soir, face à l’équipe du Mexique. Durant ce deuxième match amical de la trêve internationale d’octobre, l’attaquant de Manchester City a inscrit le deuxième but des Fennecs (2-2). Il a beaucoup contribué à la belle prestation des hommes de Djamel Belmadi contre El Tricolor. En 59e apparition avec le maillot de l’équipe nationale, Riyad Mahrez a inscrit 16 buts et offert 30 passes décisives.

  • 20 matchs sans défaite pour les Verts

La belle série d’invincibilité des coéquipiers de Riyad Mahrez se poursuit et se prolonge une nouvelle fois. En effet, à l’occasion de la rencontre face au Mexique, les Verts ont terminé la joute amicale sur un match  nul de 2 à 2. Un résultat qui permet aux protégés de Djamel Belmadi d’atteindre leur vingtième rencontre sans la moindre défaite, ce qui est une belle série pour les algériens. La dernière défaite remonte à deux ans, lors des éliminatoires de la CAN- 2019. C’était une défaite face au Bénin en déplacement (1-0). Depuis, les coéquipiers de Bennacer, auteur d’un but splendide hier face au Mexique (2-2), n’ont plus perdu un match et les verts ont enchainé une série en cours de 16 victoires et 4 matchs nuls.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer