Sport

Bensebaïni à deux unités d’Antar Yahia

S’il y a un joueur qui continue de faire preuve de progression depuis qu’il a rejoint l’Europe, voilà de cela près de cinq ans, c’est bien l’ancien sociétaire du Paradou AC, Ramy Bensebaïni. Face au Nigeria dans la ville autrichienne de Klagenfurt, le défenseur algérien du Borussia Mönchengladbach a inscrit l’unique but de la partie en début de match.

L’international algérien gonfle ainsi son compteur but en sélection à quatre réalisations. L’ancien défenseur du Paradou AC a débloqué son compteur but sous les couleurs de l’EN, le 1er  juin 2018 en amical face au Cap-Vert (2-3). Il a ensuite inscrit un but face au Benin (2-0) pour la qualification à la CAN 2019.

Un autre but contre la Zambie (5-0), pour le compte de la qualification pour la CAN 2022, puis la réalisation d’hier face au Nigeria (1-0). Les quatre buts ont été inscrits sur des coup-francs, trois fois il prend le ballon de la tête, deux fois les coup de pied arrêtés ont été exécutés par Mahrez côté droit, une fois par Belaili et une dernière fois par Boulaya côté gauche. Deux fois le ballon rebondi et Bensebaini le reprend du pied pour marquer.

Le joueur âgé de 25 ans compte ainsi 4 buts en 32 sélections. Cette moisson permet déjà à l’enfant de Constantine de se positionner parmi les meilleurs défenseurs buteurs de l’histoire de la sélection nationale. En effet, il égale dans ce registre, le nouvel entraineur adjoint de Belmadi, en l’occurrence, Bouguerra, ainsi que Medjani et Belhadj. Il n’est aussi qu’à un seul but de l’autre latéral gauche, Ghoulam, dont le retour en équipe nationale semble désormais écarté, du moins dans un avenir proche, et à deux unités du meilleur défenseur goleador des Fennecs, qui n’est autre que l’actuel directeur sportif de l’USMA, Antar Yahia, auteur de six buts pendant son parcours au sein du « Club Algérie », dont le plus célèbre bien sûr face à l’Egypte lors du fameux match barrage au Soudan qualificatif au Mondial-2010.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer