la uneNational

“Le peuple dira oui à la nouvelle Constitution”

Kaouter Krikou:

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaouter Krikou, a indiqué aujourd’hui que, “la source de la souveraineté dans le pays est le peuple qui se prononcera d’une seule voix à l’occasion du premier  novembre prochain pour dire “oui” au changement pour construire la nouvelle république”.

Par ailleurs, la ministre a souligné que, “l’amendement constitutionnel, que le peuple votera en novembre prochain, a accordé à la société civile une place importante en tant que partenaire du changement”.

Selon elle, “l’amendement constitutionnel a créé un équilibre entre les citoyens dans le domaine du travail en garantissant le principe de parité et en augmentant les chances des femmes de participer à la représentativité syndicale”.

Lors de son discours en marge de sa visite dans la wilaya de Ghardaia, Mme. Krikou a également déclaré que la famille et l’enfant “étaient au centre de la finalisation du projet d’amendement constitutionnel”.

D’autre part,  la ministre a évoqué la loi relative à la prévention et à la lutte contre les crimes d’enlèvement, qui “est venue mettre fin à ce phénomène, ainsi que de la stratégie nationale pour la prévention contre ces délits”. Aussi la ministre a appelé les acteurs de la société civile et de la société en général “à contribuer à la construction des fondations et des repères de la nouvelle république, qui est à la recherche de l’action, de la créativité et de l’innovation”.

Enfin, Mme Krikou a expliqué que sa visite dans la wilaya de Ghardaia s’inscrit dans le cadre des préparatifs du colloque national qui sera organisé en coordination avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), sur le thème «Les femmes rurales dans le monde des affaires: horizons 2030».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer