Culture

Sur les trace de Miguel Cervantès à Alger

Visite officielle et conférences

Jeudi dernier, l’Espagne culturelle était à l’honneur. Et ce, à la faveur de la visite de deux jours en Algérie,  du président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez, en Algérie qui n’a pas manqué de visiter la grotte de Cervantès. Sur laquelle toute l’histoire de ce haut lieu pittoresque a été contée par l’archéologue et historien Abderrahmane Khelifa.

Ce refuge de l’écrivain Miguel De Cervantès est un pan de la vie de cet homme de culture par le fait de sa vie passée dans notre pays et qui s’y est fortement  attaché. Pedro Sanchez a également déclaré que l’Espagne et l’Algérie travaillent depuis plusieurs années à concrétiser un ouvrage sur la vie et le parcours de l’écrivain espagnol.

De plus, le Chef du gouvernement espagnol a fait savoir qu’un troisième centre culturel espagnol  va être ouvert en Algérie, rattaché à l’Institut Cervantès. Il est à souligner qu’avant cette visite officielle, l’ambassade d’Espagne en Algérie, en collaboration avec l’Institut culturel d’Alger, a mis sur pied une série de conférences en ligne sur les traces de Cervantès à Alger.

L’une d’elle  intitulée « Les clés arabo-islamiques du Quichotte : parmi les morisques » animée par María Pilar Garrido Clemente  a été présentée en  trois parties : Cervantes n’a pas écrit Le Quichotte ; Les clés arabo-islamiques du Quichotte ; La Plume suprême. Tous ces contenus ont été diffusés sur la chaîne Youtube de l’Institut Cervantès d’Alger et sous-titrée en français.

S.A

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer