la uneSociété-santé

Réception des médicaments en pénurie

Traitements de la leucémie chez l'enfant

La Pharmacie centrale des hôpitaux a reçue,  hier vendredi, un premier lot d’Acide Folique et de Méthotrexate, deux médicaments destinés au traitement de la leucémie de l’enfant, en rupture ces derniers jours en raison de la crise sanitaire mondiale, a déclaré la directrice de la PCH, Dr. Fatima Wakti.

La PCH « a pris des mesures urgentes pour acquérir un premier lot de médicaments destinés à la leucémie de l’enfant, en rupture ces derniers jours, alors qu’un deuxième lot sera réceptionné au cours de la semaine prochaine », a indiqué Dr. Wakti.

La PCH avait passé, le 1er avril 2020, une commande de Méthotrexate au laboratoire producteur mais sa réception a été retardée suite à la fermeture de l’espace aérien. Le lot d’acide Folique est un don de membres de la communauté algérienne établie en France.

Les deux produits seront disponibles dès la semaine prochaine après analyses par l’Agence nationale du médicament, a précisé Dr. Wakti qui a rappelé l’acquisition d’une quantité précédente « mais qui n’était pas suffisante ».

S’agissant de ces ruptures, la directrice de la PCH a expliqué qu’elles étaient dû à plusieurs facteurs, dont la crise sanitaire mondiale actuelle et les pressions sur l’industrie pharmaceutique mondiale, particulièrement pour « ces deux médicaments fabriqués uniquement par la Chine et l’Inde ».

Depuis le début de la pandémie, les autorités publiques avaient installé un couloir vert pour faciliter l’acquisition de médicaments et leur exonération des taxes et droits de Douane. En outre, la PCH avait été autorisée de conclure des marchés de gré à gré dans le but d’assurer les médicaments aux citoyens.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer