la uneNational

« Le référendum et le premier jalon sur la voie du changement revendiqué par le peuple”

Revue El-Djeïch

La revue El-Djeïch dans son dernier numéro,  a affirmé que «le projet d’amendement à la constitution est consacré à la préservation de la doctrine de la défense nationale et incarne les aspirations des générations à construire une nouvelle Algérie, et que le référendum sur la constitution est le premier jalon  d’un changement radical».

Dans son éditorial, la revue a déclaré: “notre pays a enregistré, au cours du mois de septembre, un certain nombre d’événements importants, que ce soit en interne ou en externe, malgré les conditions de santé difficiles dues à Corona.”

La revue a ajouté: “l’Algérie a fait  des progrès importants dans la préparation du référendum sur le projet de nouvelle constitution et en accordant le dernier mot au peuple, incarnant ainsi les aspirations des générations à construire une nouvelle Algérie, une Algérie de justice et du droit”.

Pour El-Djeïch, «le projet comporte de nombreuses questions qui abordent les problèmes du citoyen, répondent à ses préoccupations, limitent sa souffrance et lui ouvrent l’horizon de l’espoir, comme les droits, les libertés et la transparence dans la gestion des rouages ​​du gouvernement, la prévention de la corruption et la lutte contre celle-ci, ainsi que toutes les pratiques négatives qui prévalaient.

Le revue a souligné que “le référendum se déroulera dans des conditions normales de transparence et d’intégrité, et inaugurera une nouvelle ère, comme l’a promis le président de la République, Abdelmadjid Tebboune ».

La même source  a estimé que “le choix de la date du 1er novembre comme date du référendum populaire sur la constitution vient à plusieurs indications et symbolisme que l’insistance du président à faire de cette journée un véritable départ pour construire une nouvelle Algérie exempte de tous griefs, maux et négatifs”.

, “Le référendum sur la constitution sera la première pierre angulaire du changement radical exigé par le peuple”, lit-on nous.

Elle a souligné que le commandement suprême de l’armée nationale mettra tout en œuvre pour faire de ce événement  national un succès en fournissant toutes les conditions appropriées pour permettre aux citoyens de s’acquitter de leurs droits et devoirs électoraux dans une atmosphère de stabilité, comme le pressent le chef d’état-major Said Chanegriha.

Sur le plan extérieur, la revue  a attiré l’attention sur le fait que le discours du président à l’Assemblée générale des Nations Unies a été l’occasion de renouveler les positions fermes de l’Algérie sur de nombreuses questions internationales, notamment la question palestinienne et la question sahraouie.

La revue  a conclu en disant: “L’établissement de l’état de droit et la réalisation des revendications du peuple exigent des efforts concertés de toutes les bonnes personnes pour résoudre les problèmes accumulés, réunifier et semer l’espoir d’un avenir prometteur qui incarne les aspirations des générations futures à réaliser les rêves des justes martyrs et des courageux moudjahidines.”

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer