Régional

Démantèlement d’un réseau criminel organisé spécialisé dans le trafic de drogue

Alger 

Les services de sûreté de la wilaya d’Alger ont démantelé, récemment, un réseau criminel organisé spécialisé dans le trafic de drogue et saisi 195 kg de drogue et de l’argent liquide en dinar et en devise, a indiqué hier un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

La brigade anti-stupéfiants de la circonscription Est relevant de la Police judiciaire de la sûreté d’Alger est parvenue, dans le cadre de la concrétisation d'”une opération qualitative, à démanteler un réseau criminel organisé spécialisé dans le trafic de drogue de type cannabis, et arrêter 5 mis en cause, âgés de 28 à 68 ans”.

Les mêmes services ont saisi, dans le cadre de la même opération ayant été couronne de succès après des efforts de plusieurs mois, “une importante quantité de drogue de type cannabis dont le poids est de 195 kg, de l’argent liquide en dinars algérien (3,739 milliards de centimes) et tunisien (5.020 dinars) et en euro (295 euros), outre 3.930 unités de produits  pyrotechniques, 3 véhicules et 8 téléphones portables”.

Après parachèvement des procédures légales en vigueur, les suspects devront être présentés devant les juridictions compétentes, souligne la source.

Par ailleurs, la brigade anti-stupéfiants de la circonscription administrative Centre de la PJ de la sûreté de la wilaya d’Alger, a démantelé «un réseau criminel international » organisé, spécialisé dans l’importation, le stockage et le trafic de drogues dures de type héroïne.

Cette opération «qualitative» a été rendue possible grâce « aux efforts consentis sur le terrain par la brigade anti-stupéfiants, dotée d’une haute technicité.

L’opération s’est soldée par l’arrestation de 8 individus,  dont deux de nationalité étrangère et la saisie d’une quantité de drogue de type héroïne (1,5 kg), de 55 millions de centimes en monnaie nationale, 4 véhicules, un passeport étranger, 2 ordinateurs portables et 13 téléphones portables.

Dès parachèvement des procédures légales en vigueur, les mis en cause seront déférés devant les juridictions compétentes, conclut le communiqué.

 

 R R.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer