Sport

Delort veut bousculer la hiérarchie

Depuis qu’il a rejoint la sélection algérienne à l’occasion de la CAN-2019 en Égypte, l’attaquant Andy Delort, est resté sur sa faim, puisqu’il n’a jamais eu un temps de jeu conséquent avec les Verts à la hauteur de ses aspirations.

Pourtant, le joueur ne manque nullement de qualités, et quand il avait mis les pieds en équipe nationale, il était arrivé revigoré par le statut du meilleur buteur de son club français, Montpellier, avec 14 buts. Malgré cela, le joueur de 28 ans ne compte jusque-là qu’une seule titularisation.

Ce fut lors de la dernière sortie des Fennecs contre le Botswana en déplacement en novembre 2019. C’est qu’il est souvent pour l’entraineur national, Djamel Belmadi, le troisième choix dans son poste d’avant-centre derrière Bounedjah et Slimani. Mais pour les deux matchs amicaux que va livrer la sélection nationale contre le Nigeria et le Mexique vendredi et mardi prochains, l’attaquant de Montpellier pourrait bien les débuter parmi le onze de départ.

En effet, Slimani n’est pas du tout concerné par le stage, en raison de son statut actuel de chômeur, alors que Bounedjah, et à l’heure où nous écrivions ces lignes, il était pratiquement donné out pour le stage d’Autriche, en raison des difficultés qu’il a trouvées pour rejoindre ses coéquipiers à partir de Doha.Même l’entraineur national a pris ses dispositions en faisant appel à Darfalou, qui joue aux Pays-Bas, et qui, comme Delort, il est en train de réussir un très bon début avec son club hollandais Vitesse, dans le championnat de l’élite de ce pays. Cependant, la priorité sera certainement donnée à Delort face au Nigeria et au Mexique, surtout que le joueur affiche de grandes ambitions en ce début de saison.

Même le coronavirus, qui l’avait atteint il y a quelques semaines, ne l’a nullement affecté. La preuve, il est revenu en force sur les terrains en s’offrant le luxe d’inscrire trois buts et offrir deux passes décisives en cinq matchs joués.

Ces statistiques de ce début de saison ne font que confirmer ses ambitions affichées avant même le début de cet exercice, quand il avait déclaré que son objectif personnel pour cet exercice étant d’inscrire la bagatelle de 15 buts.

Un état d’esprit de compétiteur qui plait certainement à Belmadi qui a toujours aimé avoir dans sous la main des véritables guerriers qui ont toujours soif aux victoires. C’est à prédire donc que l’heure de la gloire va enfin sonner pour Delort en équipe nationale. La balle est désormais dans son camp.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer