Culture

Reprise timide des librairies

Lecture

Depuis la réouverture des commerces dont les librairies, après une longue fermeture imposée par la crise sanitaire due au coronavirus, l’afflux se fait toujours timide. Depuis plus d’un mois, l’activité souffre d’une mévente jamais enregistrée jusque-là, même si force est de reconnaître que ces lieux du savoir n’attirent pas les foules. Non seulement parce que on ne lit pas mais eu égard à la cherté du livre qui n’est pas à la portée de tout le monde, certains libraires ne désespèrent pas de se voir revenir à la normale, d’autant qu’il y a encore  plus de jours sans que de jours avec. Ce sont des vagues de fréquentation, ce qui augure d’un meilleur dans un proche avenir, estime le gérant de la librairie du Tiers Monde.

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer