Flash-infola uneRégional

Énergies renouvelables : réception prochaine de la nouvelle centrale solaire à Tindouf

La nouvelle centrale de  production d’électricité photovoltaïque à base d’énergie solaire d’une capacité de 11 mégawatts sera réceptionnée  «prochainement» dans la wilaya de Tindouf à la faveur du renforcement et  du développement des énergies nouvelles dans cette région, selon de  la direction locale de l’Energie.

Cette station offrira, une capacité de 11  mégawatts, avant d’atteindre progressivement sa capacité de production maximale, a indiqué le directeur le chef de service de l’électricité et du gaz, Mabrouk Chehami, soulignant que cette station a été installée sur une assiette de 20 hectares, à proximité de la nouvelle centrale électrique de Mrakla.

Le même responsable a indiqué que le projet de cette station, dont les études techniques ont été confiées à la direction du génie d’Alger, est au stade de l’ouverture des plis et du choix de l’entreprise réalisatrice.

Implantée au chef lieu de wilaya, la nouvelle centrale vient renforcer les capacités de production de l’électricité et réduire la facture de consommation de mazout utilisé dans la production électrique, sachant que la wilaya consomme plus de 6.000 litres/jour de mazout dans ce cadre, a-t-il ajouté.

Ce qui dénote l’orientation des pouvoirs publics vers le recours aux énergies alternatives dans la production d’électricité, a souligné le responsable en rappelant que la wilaya a déjà bénéficié d’une centrale solaire de 9 mégawatts, actuellement en exploitation.

Cette dernière, localisée à Merkala (10 km de Tindouf), assure un apport de 15% de la production d’électricité utilisée dans la wilaya et a permis de porter à 75 mégawatts la capacité de production d’électricité, en plus d’induire une réduction de la consommation de mazout de la centrale principale fonctionnant au Diesel, a fait savoir M.Chehami.

Le pic de consommation d’électricité durant la période estivale dans la wilaya de Tindouf a dépassé les 75 mégawatts, en hausse de 4,4% par rapport à l’été de l’année dernière (70 mégawatts).

Une situation qui a conduit à réfléchir à l’accroissement de la production d’électricité, notamment pour la couverture des besoins grandissants en période estivale et l’accompagnement de l’importante croissance urbaine dans cette wilaya frontalière, selon la même source.

La région de Tindouf a connu, ces dernières années, des perturbations récurrentes dans la distribution électrique, en raison, notamment, de la vétusté des équipements de l’ancienne station.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer